Une politique de responsabilité sociale et environnementale (RSE) s’applique à toute l’action de la Communauté du Pacifique (CPS) depuis le 3 avril 2018, date de son approbation par le Directeur général de la CPS, Colin Tukuitonga. La RSE a pour objet de gérer de manière éthique et durable les risques et les impacts sociaux et environnementaux inhérents à toutes les activités de la CPS selon trois axes : les personnes, les opérations et les programmes.

La politique RSE a été élaborée par Aude Chenet, Coordinatrice de la durabilité environnementale, sous la supervision de Sylvie Goyet, Directrice du programme Changement climatique et durabilité environnementale. L’expertise technique spécialisée a bénéficié d’un appui financier d’USAID-Climate READY.

La politique de responsabilité sociale et environnementale déploiera ses effets en faveur des personnes, en renforçant l’épanouissement des membres du personnel et des autres personnes impliquées dans ses activités, la CPS favorisant la diversité et l’inclusion, garantissant l’égalité des droits et formant un cadre de travail sûr, sain et dynamique ; elle s’appliquera également aux opérations, la CPS s’engageant à lutter en faveur de la protection de l’environnement en visant notamment la neutralité carbone et l’objectif « zéro déchet » ; elle accompagnera enfin les programmes et projets dans la mise en œuvre d’activités les plus efficaces possible et limitant les risques de retombées négatives sur les plans social ou environnemental.

La politique entre à présent en « phase de test ». Dans les Divisions de la CPS, des activités de mise en pratique seront exécutées et évaluées ; dans les programmes, trois projets l’appliqueront à titre de pilote.  Un groupe de pratique RSE sera créé pour échanger des connaissances, renforcer les capacités et coopérer à la mise en œuvre de la politique. Ce groupe travaillera en relation avec l’Équipe régionale d’éducation en matière de droits de la personne et le programme développement social, l’objectif final étant d’intégrer systématiquement la RSE au fonctionnement global de l’Organisation.

« Les politiques RSE ont fait leurs preuves depuis deux décennies. Elles renforcent la cohésion des organisations et donnent une responsabilité sociale et environnementale nécessaire au développement durable. Depuis plus de cinq ans, la CPS œuvre à renforcer sa durabilité environnementale dans ses opérations. En étendant cette logique à ses programmes, elle s’inscrit dans une dynamique qui s’aligne parfaitement avec les Objectifs de développement durable, notamment ceux qui ont trait au climat, à l’égalité et aux énergies renouvelables » indique Aude Chenet, Coordinatrice de la durabilité environnementale à la CPS.

Contact média :
Jean-Noël Royer, Chargé de communication, [email protected]
Aude Chenet, Coordinatrice de la durabilité environnementale, [email protected]