Photo : Sa Majesté Tupou VI examine le parc solaire Matatoa aux Tonga

Après cinq projets de parcs solaires financés par des subventions, le Royaume des Tonga a enfin demandé, jeudi 19 octobre 2017, la création de sa première structure de production d’électricité indépendante à grande échelle (le parc solaire Matatoa). Ce parc solaire de 2 mégawatts est connecté au réseau ; c’est le premier et, manifestement le plus grand du pays.

Le Centre océanien pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (PCREEE) basé à Nuku’alofa, a remercié et félicité les Tonga d’avoir pris la bonne décision et de montrer ainsi l’exemple aux autres pays insulaires océaniens.

« Les objectifs nationaux d’énergies renouvelables que se fixent les pays océaniens ne peuvent pas être atteints de manière durable, simplement par le biais de subventions. Nous devons aider le secteur privé à devenir le moteur du mouvement des énergies renouvelables en Océanie », a indiqué Solomone Fifita, Directeur du PCREEE.

Nombre d’États et de Territoires insulaires océaniens sont en train d’examiner et de rédiger des textes de loi qui permettront au secteur privé de produire de l’électricité, rôle qui, jusqu’à maintenant, était réservé exclusivement aux compagnies nationales d’électricité.

Le PCREEE et le Département énergie de la Communauté du Pacifique (CPS) fournissent actuellement une assistance technique à Niue, Palau, Tuvalu et aux Tonga.

Il est essentiel que le secteur privé ait confiance dans les marchés. C’est ici que le rôle joué par les autorités de régulation (la Commission de l’électricité des Tonga) prend toute son importance. Les conventions d’achat d’électricité dont la durée de vie s’étend sur une période de 20 à 30 ans doivent être évaluées par les autorités de régulation qui veillent à ce que ces conventions soient équitables pour les deux parties et que les intérêts des consommateurs soient protégés à tout moment.

Le PCREEE continue aux côtés de la Communauté du Pacifique à participer au renforcement des capacités dont bénéficient les autorités de régulation de la région et contribue actuellement à la création d’une Alliance océanienne des autorités de régulation, issue des impulsions données par les ministres océaniens de l’Énergie. Cette Alliance visera à faciliter le partage de meilleures pratiques en matière de collaboration avec les producteurs indépendants d’électricité et les autres rôles assumés par les autorités de régulation.

Le PCREEE s’emploiera, entre autres, à convoquer des conférences nationales sur l’investissement en énergies renouvelables au cours desquelles des projets consacrés aux énergies renouvelables et susceptibles d’attirer les investisseurs pourront être présentés à des producteurs d’électricité indépendants, à des investisseurs potentiels, à des partenaires du développement, à des institutions financières et à des fonds locaux et multilatéraux, et pendant lesquelles les pouvoirs publics pourront présenter le cadre favorable mis en place pour attirer les investissements privés.

Le PCREEE a été créé suite aux orientations données par les ministres océaniens de l’Énergie qui désiraient améliorer l’accès des États et Territoires insulaires océaniens membres de la Communauté du Pacifique à des services d’énergie modernes, abordables et fiables et assurer la sécurité énergétique en promouvant les investissements en faveur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, ainsi que renforcer le développement de marchés et d’entreprises dans ces domaines et faciliter la mise en place de partenariats innovants avec le secteur privé.

Le PCREEE est hébergé par la CPS et le gouvernement des Tonga à Nuku’alofa (Tonga) et représente un effort de collaboration entre la CPS, l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, SIDS Dock, le Gouvernement des Tonga et le Gouvernement de l’Autriche.

 Contact médias :
Atishma Lal, Assistante (information) à la CPS, [email protected] ou +679 3379402.

Contact au PCREEE :
Solomone Fifita, Directeur du PCREEE, au coin des rues Taufa’ahau et Wellington, Nuku’alofa, Tél.  +676 25209, [email protected]

Liens utiles :