Le Réseau océanien de surveillance de la santé publique (ROSSP) fêtera son vingtième anniversaire cette semaine (du 19 au 22 avril), lors d’une réunion régionale prévue à Suva (Fidji).

Organisée par la Communauté du Pacifique (CPS), en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé et l’Université nationale des Fidji, cette manifestation rassemblera des responsables et des spécialistes de la santé publique venant des quatre coins du Pacifique.

« Nous sommes fiers d’accueillir cette réunion qui souligne l’utilité de ce réseau de longue date », a déclaré Salanieta Saketa, Directrice adjointe par intérim de la Division santé publique de la CPS.

Ces vingt dernières années, le ROSSP a développé des services essentiels permettant de soutenir la surveillance et l’action en cas de flambées épidémiques de maladies telles que la dengue, aux échelons national et régional.

« Parmi les nombreuses réalisations à l’actif du ROSSP, on peut citer la mise en place de PacNet, premier service du Réseau, qui a prouvé son utilité et vise principalement à diffuser des alertes et des informations en cas d’épidémie », a rappelé Mme Saketa.

Depuis la création de cette liste de diffusion en avril 1997, plus de 7 600 alertes et rapports relatifs aux épidémies et aux maladies émergentes ont été diffusés auprès des professionnels de santé de la région.

Outre PacNet, le ROSSP a développé les cinq services suivants : le Système océanien de surveillance syndromique, pour la détection précoce ; LabNet, pour l’identification et la confirmation des agents pathogènes ; EpiNet, pour l’investigation, la préparation et la riposte aux épidémies ; PICNet, pour la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales ; et le programme de formation à l’épidémiologie de terrain, qui inclut le cours sur les données pour la prise de décision (DDM) et le programme de renforcement des interventions en santé publique dans le Pacifique (SHIP).

Cette manifestation offre une occasion non seulement de renouer les liens avec les partenaires du ROSSP et de célébrer les réussites, mais aussi d’examiner les problèmes qui concernent tous les pays océaniens engagés dans la lutte contre les épidémies et les maladies émergentes, et de fixer les orientations stratégiques pour les cinq prochaines années.

La réunion s’achèvera le samedi 22 avril 2017 à midi et sera immédiatement suivie d’une réunion du Groupe de coordination du ROSSP (jusqu’au 24 avril) et de la cinquième Réunion des directeurs de la santé (du 25 au 27 avril).

Cette réunion a pu être organisée grâce au concours financier de la CPS, du Fonds Pacifique, du Programme d’aide néo-zélandais et des Centres de lutte contre la maladie des États-Unis.

Contact médias :
Christelle Lepers, Chargée de l’information et de la communication (surveillance de la santé publique), Division santé publique de la CPS, [email protected] ou +679 863 5226

Liens utiles :
Page consacrée à la réunion