Home
fnl_newlogo_2017_vf

Numéro 151 (septembre–décembre 2016)

Produite par : La Communauté du Pacifique (CPS), Section information halieutique, BP D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie. 

Produite avec le soutien financier du gouvernement australien, de la France, de l'Union européenne et de la Nouvelle-Zélande.

Éditorial

L’immense sourire de Jacob Sam Hioau, des Îles Salomon, occupé à préparer un mérou pour le déjeuner, se passe de commentaire : pouvoir partager un poisson de récif de si belle taille est un rare privilège.

Dans les hauts plateaux de Monsavu, dans le centre de l’île de Viti Levu (Fidji), les habitants de Rewasau n’ont pratiquement aucun accès au récif, compte tenu de l’isolement et de l’inaccessibilité de leur village. Face à cette situation, un petit groupe de femmes dynamiques a décidé de créer de petites fermes d’élevage du tilapia. Les poissons sont destinés à l’alimentation de la population locale, mais servent aussi de monnaie d’échange pour le paiement de certains services. En effet, comme le rappelle Tim Pickering, « le poisson est une source de protéines très recherchée dans les régions montagneuses ».

Les ressources récifales des îles du Pacifique ne cessent de s’appauvrir et sont exposées à de nombreuses menaces liées, entre autres facteurs, aux activités illicites de pêcheurs venus d’Asie du Sud-Est qui opèrent à bord des fameux blue boats dans les eaux de Palau, des États fédérés de Micronésie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et, plus récemment, de l’Australie et de la Nouvelle-Calédonie. Dans son article, Francisco Blaha décrit les sérieuses difficultés qui en découlent pour les pays de la région : « dans les pays touchés, l’impact financier du braconnage est considérable en cas d’interception des bateaux, mais son impact sur les moyens d’existence des populations locales l’est tout autant lorsque les navires ne sont pas détectés ». Le présent numéro décrit les différentes initiatives menées dans le Pacifique pour faire en sorte que les Océaniens puissent continuer d’avoir accès à des ressources marines saines et abondantes et afficher, comme Jacob, un large sourire.

Aymeric Desurmont

Spécialiste de l’information halieutique

 

fnl151_cover.jpg

Jacob Sam Hioau, du village de Rara (Îles Salomon), prépare un mérou pour le déjeuner (crédit photo : J. van der Ploeg , WorldFish)

Sommaire

ACTIVITÉS DE LA CPS

  • Quand le poisson va à la montagne : élevage du tilapia par les femmes du village de Rewasau dans la région de Monasavu (pdf: )

  • L’écosystème pélagique du thon : les dessous affriolants de l’affaire – La mise en place d’un système de surveillance de l’écosystème (pdf: )

  • Kiribati – Pêcher intelligemment et en toute sécurité pour mieux pêcher (pdf: )

  • Accords pour la conservation de la biodiversité marine : Un dispositif financier novateur au service de la conservation de la biodiversité et de la durabilité des pêcheries océaniennes – l’exemple du Parc naturel de Vatu-i-Ra aux Fidji (pdf: )

  • L’Office des ressources marines des Îles Marshall retire les bénéfices de sa politique d’égalité des chances en matière d’emploi (pdf: )

NOUVELLES DE LA RÉGION ET D'AILLEURS

  • Recenser la biodiversité et l’importance des requins et des raies dans le Pacifique (pdf: )

  • Regard sur 2016 : Les requins à l’ère post-vérité (pdf: )

  • Pêche illicite dans le Pacifique central et le Pacifique Sud (pdf: )

  • Un nouveau chapitre dans le développement de l’aquaculture aux Fidji (pdf: )

  • Évaluer les retombées des interventions visant à améliorer la valorisation post-récolte des holothuries aux Fidji (pdf: )

ARTICLES DE FOND

  • Chronique de la participation de la CPS au développement des pêches dans le Pacifique - Deuxième partie : Un nouveau millénaire : le Programme pêche côtière et les activités de la CPS au XXIe siècle (pdf: )

  • Brève chronique du Programme d’étude et d’évaluation du stock de bonite (SSAP) [Deuxième partie] (pdf: )


Publication complète:

Lettre d'information sur les pêches n°151 (pdf: )


 

 
   Accueil CPS | A propos de la CPS | Copyright © SPC 2010