À propos de la Section science et gestion (pêche côtière) de la CPS

Le principal objectif de la Section science et gestion (pêche côtière) est d’aider « les États et Territoires océaniens à mettre au point des stratégies et des systèmes de gestion de la pêche côtière fondés sur des données scientifiques et applicables du point de vue social, conformément aux principes directeurs énoncés dans le cadre de la Politique d’Apia ». Cette Politique vise à « assurer l’exploitation optimale et durable des pêcheries côtières et de leurs écosystèmes par les communautés océaniennes ».

Les chefs d’État et de gouvernement de la région attachent une importance prioritaire à la mise en valeur et à la gestion pérennes de la pêche côtière, en vue d’assurer la sécurité alimentaire, des moyens d’existence durables et la croissance économique des populations océaniennes actuelles et des générations futures. Le déclin des stocks d’espèces côtières, conséquence de la surexploitation associée à divers autres effets négatifs sur l’environnement marin, est au cœur des préoccupations des responsables des services nationaux des pêches. Il est possible que cette surexploitation découle du recours à des engins de pêche très efficaces, engins qui entraînent la capture sans distinction d’espèces marines, ou d’un effort de pêche excessif. Parmi les divers éléments plus généraux qui nuisent à l’environnement marin, on relève les eaux usées, les substances nutritives, les polluants qui pénètrent les eaux côtières, le développement démesuré des zones côtières, l’agriculture, les activités forestières et l’envasement des eaux côtières.

Le défi de la gestion des ressources et des environnements côtiers dans les États et Territoires insulaires océaniens est de garantir le suivi continu et adéquat des pêcheries côtières à l’aide d’outils de gestion appropriés, notamment une approche écosystémique en matière de gestion des ressources halieutiques, le renforcement des partenariats établis avec les communautés eu égard à la gestion halieutique côtière, ainsi que l’accroissement des consultations et des collaborations dans le cadre des initiatives de gestion de ce type.

La Section science et gestion (pêche côtière) contribue au renforcement des capacités des États et Territoires insulaires océaniens membres de la CPS eu égard à l’évaluation, la mise en valeur, la gestion et la conservation de leurs ressources marines côtières grâce aux conseils qu’elle fournit, à la recherche appliquée qu’elle entreprend, aux formations qu’elle propose et aux supports didactiques qu’elle publie. Les principaux domaines d’intervention de la Section sont les suivants :

  • Mettre au point et soutenir un système de suivi et de collecte de données scientifiques relatives à la pêche côtière.
  • Fournir des conseils sur l’état des ressources côtières en se fondant sur les meilleures données scientifiques disponibles.
  • Apporter son assistance à la mise au point, au sein des communautés, de principes de gestion halieutique intégrant une approche écosystémique.
  • Soutenir l’élaboration de lois, politiques et plans nationaux de gestion de la pêche côtière.
  • Aider les pays membres à concevoir et à cibler des informations appropriées à des fins de sensibilisation et d’éducation.
  • Promouvoir l’établissement de contacts entre organisations et la collaboration plurisectorielle en matière de science et de gestion halieutiques côtières.

Pour en savoir plus sur la Section science et gestion (pêche côtière), veuillez contacter Ian Bertram, Conseiller en science et gestion (pêche côtière) à la CPS.

 
   Accueil CPS | A propos de la CPS | Copyright © SPC 2010