Home Publications Lettre d'info & Bulletins Ressources marines et traditions
Ressources marines et traditions, Bulletin n°19
Traditions-OK
Numéro 19 - Juillet 2006

TradVF_Titre

pdf
pdf:


Coordonnateur du réseau et rédacteur en chef du bulletin:
Kenneth Ruddle, Asahigaoka-cho 7-22-511, Ashiya-shi, Hyogo-ken, Japon 659-0012.

Production:
Cellule information halieutique, CPS, B.P. D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie.

Produit avec le concours financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.


Editorial

Nous ouvrons ce numéro avec un article de Sébastien Larrue intitulé La pêche du bénitier sur l’île de Tubuai, archipel des Australes : entre représentations locales, nécessité économique et réalités écologiques qui fait le point des perspectives divergentes concernant l’introduction d’un système de gestion des bénitiers (Tridacna maxima). Les bénitiers sont une importante source de revenus sur cette île de Polynésie française, mais les exportations vers Tahiti mettent en péril la pérennité de la pêcherie. La situation locale est complexe. Le Service tahitien des pêches souhaite d’une part assurer le suivi des exportations tandis que, d’autre part, les autorités locales de l’île envisagent de moderniser le rahui, un système traditionnel de gestion du lagon. Nombre de pêcheurs sont en désaccord avec les conclusions de la communauté scientifique, largement soutenus en cela par les anciens dont les opinions sont à leur tour contestées par quelques “sages”. Voilà une lecture intéressante.

Anna Tiraa développe le thème du rahui dans un contexte moderne avec son article intitulé Le ra’ui aux Îles Cook – le contexte actuel à Rarotonga. Elle décrit les efforts engagés par un groupe de chefs traditionnels qui s’emploient à réintroduire le système des ra’ui sur les côtes de Rarotonga. Selon l’un d’eux, “Les résistances rencontrées tiennent au fait que la jeune génération ne sait pas ce que signifie la notion de ra’ui. Les jeunes ne sont pas conscients qu’à l’époque, les poissons étaient plus gros et moins rares”. C’est hélas un regret de plus en plus fréquemment entendu, et il aura sans aucun doute un fort retentissement sur les savoirs locaux et leur transmission.

Le troisième article s’intitule Premiers effets de la création d’une zone marine protégée en milieu communautaire sur la sécurité alimentaire des ménages concernés. En se fondant sur leur expérience de la protection des ressources marines dans l’ouest des Îles Salomon, Pamela Weiant et Shankar Aswani cherchent à déterminer la contribution des activités de pêche des femmes à la satisfaction des besoins de subsistance, les différents accueils réservés par les ménages aux zones marines protégées créées en milieu communautaire et le rapport entre sécurité alimentaire et santé des récifs. Leur article est particulièrement bienvenu étant donné que ces questions n’ont guère été examinées dans les autres études sur les zones marines protégées en milieu communautaire.

Enfin, nous présentons un nouvel éditeur de livres numériques, International Resources Management Institute basé à Hong Kong, ainsi que sa première publication.

Bonne lecture,

Kenneth Ruddle


Sommaire

La pêche aux bénitiers sur l'île de Tubuai, archipel des australes : entre représentations locales, nécessité économique et réalités écologiques
Larrue S. (pdf: 329 KB)
Le ra'ui aux Îles Cook - le contexte actuel à Rarotonga
Tiraa A. (pdf: 83 KB)
Premiers effets de la création d'une zone marine protégée en milieu communautaire sur la sécurité alimentaire des ménages concernés
Weiant P., Aswani S. (pdf: 824 KB)
 

Téléchargez la publication complète:

Traditions #19 (pdf: )



 
   Accueil CPS | A propos de la CPS | Copyright © SPC 2010