Home Publications Lettre d'info & Bulletins Ressources marines et traditions
Traditions-OK
Numéro 36 - Octobre 2016

TradVF_Titre

pdf
pdf:
)


Coordonnateur du réseau et rédacteur en chef du bulletin :
Kenneth Ruddle, Asahigaoka-cho 7-22-511, Ashiya-shi, Hyogo-ken, Japon 659-0012.

Production :
Section information halieutique, CPS, B.P. D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie.

Produit avec le concours financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.


Éditorial

Le présent numéro, inévitablement en retard, contient trois articles.

Le premier, intitulé « Des traditions de pêche de moins en moins soutenables sur l’île de Siquijor, au centre des Philippines », nous vient d’Abner A. Bucol de l’Université Silliman, qui décrit l’évolution des pratiques de pêche traditionnelles. L’auteur, aujourd’hui diplômé en biologie marine, se trouve aussi être un pêcheur originaire de l’île de Siquijor. L’article repose sur ses propres expériences et observations de pêcheur, auxquelles viennent s’ajouter le fruit de ses entretiens récents avec les pêcheurs du cru ainsi que diverses informations issues des sciences de la mer. L’auteur avance que les pêcheurs du cru qui pratiquent la pêche à plein temps, du fait qu’ils possèdent de toute évidence des connaissances écologiques autochtones précieuses, devraient être consultés (pas uniquement informés) et associés à toute mesure de conservation telle que la création d’une aire marine protégée.

Le deuxième article est un essai de la plume de l’éditeur lui-même, intitulé « Le colonialisme new-look – Ou comment la bonne gouvernance, la démocratie, la mondialisation, entre autres platitudes cognitives, sont présentées comme les valeurs prétendument fondamentales du développement de la pêche artisanale tropicale ». L’auteur y fait valoir que la période postcoloniale est caractérisée par un cortège d’attributs et de modèles issus de l’ère coloniale, dont la présentation et le vocabulaire ont toutefois été adaptés au moyen d’une rhétorique creuse et séduisante. La « bonne gouvernance », la « démocratie » et l’ensemble des termes et des concepts qui y sont associés contribueraient ainsi à affaiblir la souveraineté des pays des régions tropicales, dans un contexte néolibéral. L’auteur fait la synthèse des causes historiques de cette problématique et des justifications apportées par la théorie de la modernisation, en prenant l’exemple des mécanismes préexistants de crédit aux pêcheurs et du mythe du libre accès dans les pêcheries à petite échelle. La « mondialisation » est analysée en tant que « gouvernementalité mondiale », expression recouvrant les manipulations délibérées auxquelles se livrent les institutions internationales pour préserver le rôle des États occidentaux dans la gestion planétaire.

Dans le troisième et dernier article, intitulé « Étude rétrospective de la pêche du poisson-scie dans une zone estuarienne de l’Atlantique Sud-Est », Vinicius Giglio, Osmar Luiz, Marta Reis et Leopoldo Gerhardinger s’intéressent au cas des poissons-scies qui peuplaient jadis les mangroves, en s’appuyant sur les connaissances écologiques autochtones d’une poignée d’anciens, tous anciens pêcheurs de poissons-scies. Bien que succinct, cet article nous livre des informations précieuses sur une espèce autrefois largement répandue mais aujourd’hui gravement menacée.

Kenneth Ruddle


Sommaire

Des traditions de pêche de moins en moins soutenables sur l’île de Siquijor, au centre des Philippines
Bucol A.A. (pdf: 1 MB)
Le colonialisme new-look – Ou comment la bonne gouvernance, la démocratie, la mondialisation, entre autres platitudes cognitives, sont présentées comme les valeurs prétendument fondamentales du développement de la pêche artisanale tropicale
Ruddle K. (pdf: 170 KB)
Étude rétrospective de la pêche du poisson-scie dans une zone estuarienne de l’Atlantique Sud-Ouest
Giglio V.J. (pdf: 313 KB)
 

Téléchargez la publication complète:

Traditions #36 (pdf: )



 
   Accueil CPS | A propos de la CPS | Copyright © SPC 2010