L’Océanie figure parmi les régions au monde les plus vulnérables aux effets préjudiciables du changement climatique. La prévention des risques associés aux impacts du changement climatique — y compris les événements météorologiques extrêmes, la variabilité du climat et l’élévation accélérée du niveau des océans —  est donc un enjeu fondamental auquel sont confrontés tous les petits États et Territoires insulaires océaniens. Au lendemain de l’Accord de Paris, conclu à l’issue de la vingt et unième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21), et compte tenu des niveaux alarmants de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et des graves dérèglements climatiques observés dans le Pacifique, il apparaît essentiel de relever le niveau des investissements en faveur des mesures d’adaptation et d’atténuation à l’échelon régional.

La CPS s’engage à renforcer l’assistance technique et la coordination stratégique dans l’optique de concevoir et de mettre en œuvre des projets d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets dans la région Pacifique, en partenariat avec les bailleurs internationaux et les pays membres. La CPS a établi le Programme durabilité environnementale et changement climatique (DECC) afin de réunir tous les projets pertinents sous une seule et même bannière mais aussi de piloter et de développer les actions de soutien menées à l’échelon régional dans son domaine d’intervention.

En outre, soucieuse de s’aligner sur les stratégies nationales et régionales mises en place dans le Pacifique pour atténuer les effets du changement climatique et préserver l’environnement, la CPS tient tout particulièrement à limiter au maximum les impacts environnementaux des projets qu’elle met en œuvre, tout en accroissant la durabilité environnementale de ses propres activités grâce à sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La mission du DECC, sous la houlette de sa Directrice, est d’assurer la direction, la coordination et la supervision technique des programmes et des activités que mène la CPS sur le dossier climatique. Il supervise et coordonne également la mise en œuvre de la politique générale de durabilité environnementale des programmes et des activités de la CPS. Les objectifs spécifiques du DECC sont notamment d’accompagner les pays océaniens sur le chemin d’une économie décarbonée en donnant à certaines filières clés les moyens de s’adapter aux effets du changement climatique, de renforcer la collaboration avec d’autres organisations régionales, de promouvoir l’agenda climatique océanien sur la scène internationale, et d’offrir un cadre propice à la mobilisation de ressources.

« Le changement climatique menace la paix et la sécurité. Notre devoir est de définir un modèle de développement pour les trente prochaines années, de laisser l’accès aux biens pour les peuples du monde et en même temps de préserver la planète. Ne laissons pas le temps décider à notre place. Soyons capables aussi de réenchanter le monde, de donner à la jeunesse du monde l’espoir qu’elle vivra mieux que nous. » – Discours de M. François Hollande, Président de la République française; Sommet sur le climat à l‘ONU – 23 septembre 2014.

 

Galerie photo