Our work at SPC

La Communauté du Pacifique (CPS) est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique, accompagnant fièrement le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour ses 26 États et Territoires membres qui en assurent la gouvernance.

Mission

Œuvrer en faveur du bien-être des Océaniens en mobilisant la science et le savoir à l’aide de méthodes efficaces et novatrices, s’appuyant sur une compréhension fine des spécificités et des cultures des populations du Pacifique.

Vision

Notre vision pour le Pacifique est celle d’une région où règnent la paix, l’harmonie, la sécurité, l’intégration sociale et la prospérité, et où l’ensemble des peuples du Pacifique peuvent vivre libres et en bonne santé tout en étant productifs. Il s’agit d’une vision commune pour le Pacifique, consacrée par le Cadre pour le régionalisme dans le Pacifique.

À propos de la CPS

Notre organisation, unique en son genre, intervient dans plus de 20 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour la sécurité alimentaire.

Objectifs de développement

La Communauté du Pacifique contribue à la réalisation des objectifs de développement de ses membres :

Objectif 1 – Les peuples océaniens profitent d’un développement économique durable.

Objectif 2 – Les communautés du Pacifique sont autonomes et résilientes.

Objectif 3 – Les Océaniens réalisent leur plein potentiel, tout en vivant longtemps et en bonne santé.

Nous articulons l’essentiel de nos interventions autour de grandes thématiques transversales : changement climatique, gestion des risques de catastrophe, sécurité alimentaire, égalité des sexes, droits de la personne, maladies non transmissibles et emploi des jeunes. Conformément à la démarche plurisectorielle que nous avons choisi d’adopter pour répondre aux priorités de développement de nos membres, nous mobilisons des compétences et des capacités disponibles dans la région et ailleurs, et nous soutenons l’autonomisation des communautés océaniennes et la mutualisation de l’expertise et des compétences entre les États et les Territoires de la région.