Opérateur

L’Institut de Science Appliquée (Université du Pacifique Sud), avec Landcare Research, la Société de Conservation pour la Vie Sauvage (WCS), Conservation International et l’Association fidjienne de Droit de l’Environnement, est l’opérateur en charge de la réalisation du projet RESCCUE à Fidji, sous le double contrôle de la CPS et du Gouvernement de Fidji.

Contact: Isoa Korovulavula – [email protected]

Service référent au sein du gouvernement fidjien

Ministère des collectivités territoriales, du logement et de l’environnement

Contact : Sarah Tawaka, Senior Environment Officer, Département de l’environnement – [email protected]

Site pilote

Les activités à mettre en œuvre concernent les provinces de Ra et de Kadavu.

Activités

Une attention particulière est accordée à la cohérence et à la synergie avec les politiques et actions des différentes administrations et départements du Gouvernement fidjien et avec les autorités locales des provinces de Ra et Kadavu. Une coopération fine est également attendue entre l’opérateur et les autres projets en lien avec la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) mis en œuvre à Fidji en général et plus particulièrement dans les provinces de Ra et Kadavu.

 

Appui au développement et à la mise en œuvre de plans de Gestion Intégrée des Zones Côtières

En 2009, le Conseil National de l’Environnement a approuvé la mise en place d’un comité National pour la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC), dans le but de superviser les projets provinciaux de GIZC et de préparer le futur plan national.

La province de Ra a accueilli la création de son comité provincial de GIZC en 2012, afin d’encadrer la collaboration des différentes parties prenantes (communautés, gouvernement, ONG, secteur privé…) dans l’élaboration du plan provincial de GIZC. Ce dernier a officiellement été adopté en septembre 2016 par le conseil provincial, devenant le premier plan de GIZC de Fidji et le premier coordonné par RESCCUE. Sa mise en œuvre est désormais le principe organisateur des différentes activités RESCCUE dans la province.

Concernant la province de Kadavu, l’opérateur accompagne la création d’un comité de GIZC ainsi que le développement de son plan provincial, sur la base de l’expérience de la province de Ra.

 

Actions de gestion

Actions de RESCCUE

Province de Ra Province de Kadavu

Développement d’un plan provincial de GIZC

X X

Promotion et mise en œuvre de méthodes alternatives de gestion des déchets ménagers

X

Gestion des eaux usées par les communes et le secteur privé

X

Amélioration des pratiques de pêche en eau douce et définition d’aires protégées dans les cours d’eau

X

X

Restauration des berges de rivières

X

X

Soutien aux AMP communautaires et aires marines gérées localement et durabilité des pratiques de pêche côtière

X

X

Restauration et protection des mangroves

X

X

Contrôle de l’érosion côtière

X

Promotion et test de pratiques agricoles et d’élevage plus durables

X

X

Reforestation et promotion de modèles d‘agroforesterie durable

X

X

 

Adaptation au changement climatique (ACC)

RESCCUE constitue un appui à la Politique nationale de la République de Fidji sur le changement climatique. Les actions suivantes sont coordonnées par l’opérateur.

 

Dans l’adaptation au changement climatique, la synergie avec les autres projets est essentielle pour que les mesures prises aient un réel impact. RESCCUE travaille en collaboration avec :

  • Le projet PEBACC (Pacific ecosystem-based adaptation to climate change) du PROE (Programme Régional Océanien de l’Environnement)
  • Le projet MACBIO (Marine and Coastal biodiversity management in Pacific Island Countries) de la GIZ

 

Renforcement des capacités

Afin de rendre possibles ces actions et de renforcer la durabilité des résultats obtenus et les modes de gestion mis en place, une attention particulière est portée sur le renforcement des capacités :

  • Renforcer la société civile de la province de Ra : amélioration des connaissances/éducation – y compris en matière juridique, création d’arènes de dialogue avec les autorités locales, amélioration de la compréhension et du contrôle des évaluations des impacts environnementaux
  • Renforcer les comités provinciaux de GIZC
  • Soutenir et coordonner l’adaptation des législations nationales à l’échelle provinciale, dans les politiques provinciales et les administrations sectorielles

 

« Boite à outils » économique pour la mise en œuvre et l’orientation des politiques publiques

D’une part, RESCCUE réalise des évaluations économiques permettant notamment de chiffrer les services rendus par les écosystèmes.

D’autre part, des mécanismes économiques et financiers innovants sont identifiés et développés pour la protection et la valorisation de ces sites. Une étude de faisabilité, à la fois économique, financière et politique, a été réalisée pour la province de Ra, visant à :

  • Décrire les mécanismes économiques et financiers actuellement utilisés (par exemple : fonds de dotation du bassin versant de Sovi, REDD+)
  • Mettre en évidence les défis et opportunités qui y sont liés
  • Identifier les mécanismes adaptés à la GIZC et les conditions de réussite à leur développement
  • Livrer une analyse détaillée des options possibles pour RESCCUE de soutien à la mise en place et à la gestion d’une aire protégée à Vatu-i-Ra (par exemple : paiement pour services environnementaux, accord de conservation) et un plan d’actions associé.

Concernant la province de Kadavu, RESCCUE vise notamment à identifier des mécanismes pouvant accompagner la transition vers l’agriculture biologique.