Cartographie des alertes maladies dans le Pacifique

Nouméa

Depuis trois ans, la Communauté du Pacifique (CPS) établit chaque semaine une carte des alertes relatives aux maladies épidémiques et émergentes dans le Pacifique.

Plus de 180 alertes concernant des épidémies ou la circulation de maladies épidémiques et émergentes ont ainsi été diffusées depuis la publication de la première carte, en août 2014.

L'objectif premier de cette carte est de fournir aux professionnels de santé du Pacifique et d’autres régions du monde des informations actualisées sur les épidémies et les maladies émergentes observées en Océanie (comme la dengue ou la grippe, par exemple).

Elle a été conçue dans le but d’aider les professionnels de santé chargés de la surveillance de la santé publique, de l'évaluation des risques, de la préparation aux maladies transmissibles et de la réponse aux flambées épidémiques.

La carte est actualisée et publiée en début de semaine. Elle est disponible sous deux formes : une version PDF produite en anglais et en français et une version interactive consultable en ligne (en anglais seulement).

Les deux versions de la carte sont envoyées par courrier électronique à plus de 1 000 professionnels de santé, parmi lesquels les membres du Réseau océanien de surveillance de la santé publique (ROSSP), ainsi que des personnes et des institutions d’autres régions que le Pacifique.

La carte fait l’objet d’appréciations très positives de la part des membres du ROSSP, qui l’ont jugée très utile lors de l’enquête réalisée fin 2016. Au total, 97 % des répondants ont indiqué utiliser la carte dans le cadre de leurs activités courantes, et 92 % ont déclaré que les informations qui y figurent répondent à leurs attentes.

L’interface Web de la carte interactive permet en outre aux utilisateurs de visualiser les alertes de diverses manières (par pays, par maladie, par type de transmission, dans le temps, etc.).

Elle est disponible à l’adresse : www.spc.int/phd/epidemics/

Pour tout complément d’information, veuillez vous adresser à Christelle Lepers, Chargée de l’information et de la communication (surveillance de la santé publique), Division santé publique de la CPS – courriel : [email protected]

Auteur