« Heureusement, notre banque a une politique très claire »

Suva

Le harcèlement sexuel : des femmes racontent

IMAGE: « Heureusement, notre banque a une politique très claire »

J’ai 27ans et je travaille dans une banque. J’adore mon boulot. Je rencontre de nouvelles personnes tous les jours et on n’a jamais le temps de s’ennuyer. Bien sûr, certains clients râlent à cause du temps d’attente et s’en prennent au personnel, mais nous réussissons toujours à nous en sortir et à en rire après coup.

L’année dernière, un collègue masculin de notre étage a commencé à m’envoyer des courriels douteux sur ma messagerie professionnelle. La première fois que c’est arrivé, j’ai été choquée et je n’ai pas su quoi faire. J’étais trop gênée pour en parler à qui que ce soit. J’ai ignoré le courriel et n’ai rien dit, pensant que les choses n’iraient pas plus loin.

Mais non: il a commencé à m’envoyer de plus en plus de courriels, souvent des photos de femmes nues. Puis il a enchaîné avec des messages sur Facebook, où il me racontait les choses qu’il voulait me faire. On s’était à peine parlé, lui et moi! Je me suis confiée à une collègue et elle m’a suggéré d’en parler à mon superviseur immédiat.

Heureusement, notre banque a une politique très claire, avec des règles strictes pour ce genre de chose. Ma plainte a été prise au sérieux et le type a été recadré. En fait, il a perdu son boulot. Au début, je culpabilisais. Puis je me suis dit que je n’avais rien fait de mal: c’est lui qui était en tort! Pour moi, cela fait partie du problème: nous faisons trop attention aux autres et nous trouvons des excuses à leur mauvais comportement.

Il s’avère qu’il avait envoyé les mêmes courriels à d’autres collègues féminines en utilisant l’intranet de la banque, ce qui contrevenait à notre code de conduite officiel. On est en 2017, quoi! Je devrais pouvoir aller travailler sans avoir peur de trouver des courriels pornographiques dans ma boîte de réception. Et si vous vous posez la question: non, je ne les ai pas trouvés marrants du tout.

footer 16 days 2017 campaign spc

Retour à la campagne >

0

Auteur