Victime de harcèlement sexuel ? Que pouvez-vous faire à votre niveau ?

Suva

16 jours de mobilisation contre les violences faites aux femmes

Si vous avez déjà été victime de harcèlement sexuel, sachez que vous n’êtes pas seul·e. Vous pouvez vous faire aider: des gens sont là pour ça. Vous trouverez ci-dessous quelques mesures à prendre pour venir à bout du harcèlement. Rappelez-vous bien: vous avez le droit de travailler dans un cadre sécurisé et de vous faire respecter.

CONNAISSEZ vos droits. En principe, tous les employés peuvent consulter les politiques relatives aux conditions de travail. S’il n’existe pas de politique spécifique sur le harcèlement sexuel là où vous travaillez, vous pouvez vous reporter au code de conduite de l’entreprise, qui doit normalement préciser l’obligation du personnel de se comporter de manière respectueuse. Si vous le souhaitez, vous pouvez également prendre contact avec des organismes qui pourront vous renseigner sur les droits fondamentaux des personnes ou qui s’occupent d’accompagner les victimes de violence familiale. (Voir liste ci-dessous.)

GARDEZ DES PREUVES– tenez un journal où vous notez tous les détails de chaque incident.

INFORMEZ votre responsable ou supérieur – gardez une trace écrite de tous les détails et conservez une copie de la lettre ou du courrier électronique que vous avez adressé.

AFFIRMEZ-VOUS… ou pas. Si vous êtes sûre de vous, vous pouvez demander à la personne de cesser immédiatement de vous importuner. Toutefois, si vous vous sentez menacée ou si vous avez peur d’aggraver les choses, vous pouvez vous adresser à une personne compétente pour agir, par exemple un·e responsable ou quelqu’un aux ressources humaines.

DEMANDEZ à votre service des ressources humaines d’intervenir.

PARLEZ-EN à un·e ami·e qui pourra vous apporter un soutien moral.

FAITES-VOUS AIDER. Consultez une organisation qui vient en aide aux victimes de violence près de chez vous; elle pourra vous expliquer vos droits. Il peut s’agir d’un centre d’aide, d’une association de femmes, de la direction du travail si vous travaillez dans le secteur privé, du ministère de la Fonction publique si vous êtes fonctionnaire ou encore du ministère ou de la direction en charge de la condition féminine (voir liste ci-dessous).

Rompre le silence sur le harcèlement sexuel!

  • Dire stop au harcèlement est l’affaire de tous.
  • Nous devons libérer la parole et ne pas avoir peur de demander de l’aide.
  • Nous avons besoin de lois qui condamnent et sanctionnent le harcèlement sexuel.
  • Nous avons besoin de politiques de prévention et de lutte contre le harcèlement sexuel au travail.
  • Nous devons bousculer nos mentalités sur les relations entre hommes et femmes et interroger nos comportements.
  • Nous devons apprendre à nos enfants, garçons et filles dans toute leur diversité, à respecter l’autre en toute circonstance.

Vidéo Zero Tolerance Policy on Sexual Harassment:

(disponible en anglais uniquement)

footer

Retour à la campagne >

0

Auteur