Gérer les premières pêcheries de thonidés de la planète

Majuro

Le Pacifique représente 48 % de la surface totale des océans de la Terre et abrite plusieurs des premières réserves mondiales de poissons. C’est également là que l’on trouve certaines des plus grandes populations de thonidés, notamment de thon germon, de thon jaune et de bonite, ainsi que de poissons à rostre tels que le marlin ou l’espadon. Ces espèces sont souvent désignées collectivement sous le nom de « poissons grands migrateurs » en raison des distances importantes qu’elles parcourent, traversant souvent plusieurs provinces océaniques et franchissant les frontières de multiples pays. Dans le Pacifique occidental et central, plusieurs pays pratiquent la pêche commerciale de ces espèces, activité qui représente désormais plusieurs milliards de dollars. Mais, à l’instar de toutes les ressources naturelles ou presque, les stocks de poissons ne sont pas infinis et, sans gestion responsable, peuvent être menacés de surexploitation.

Lire l'article complet (en anglais uniquement)

Purse seiners anchored for transhipment in Majuro, Marshall Islands (top) and longliners from French Polynesia’s domestic fleet unloading their catch. The development of a harvest strategy approach for western and central Pacific Ocean stocks and fisheries will aim at giving all stakeholders a clear and long-term vision of the future of their fishery. Images: Francisco Blaha and Aymeric Desurmont
0
0
Division
Pêches, Aquaculture et écosystèmes marins

Auteur