La Communauté du Pacifique est fière de présenter la toute nouvelle Division droits de la personne et développement social

Suva

La Communauté du Pacifique (CPS) a récemment terminé la fusion de deux divisions, l’Équipe régionale d’éducation en matière de droits de la personne et le Département développement social, un processus qui s’est traduit, le 1er septembre 2020, par la création de la Division droits de la personne et développement social.

Ce rapprochement est né d’un constat : l’Équipe régionale d’éducation en matière de droits de la personne et le Département développement social partageaient un grand nombre de mandats et de priorités et pouvaient, en unissant leurs efforts, amplifier leur travail respectif. Cette nouvelle division associe les missions de la première en matière de droits de la personne à celles de la seconde, à savoir les questions touchant au genre et à l’inclusion sociale, à la jeunesse et à la culture. Elle sera chargée, au sein de la CPS, des questions de droits de la personne et de développement social.

Pour Miles Young, Directeur de la Division DPDS, cette nouvelle entité aidera la CPS à mettre en lumière les enjeux de droits de la personne, de jeunesse, de culture, de genre et d’inclusion sociale en Océanie et d’obtenir de meilleurs résultats dans ces domaines.

« En tant que division, nous entendons répondre aux enjeux de développement de manière globale et cohérente. La Division DPDS souhaite accomplir un travail ambitieux, novateur et transformateur dans les domaines des droits de la personne, de la jeunesse, de la culture, du genre et de l’inclusion sociale, et contribuer à faire de la CPS une organisation régionale résolument océanienne », a déclaré M. Young.

La vision de cette nouvelle division est celle de sociétés insulaires océaniennes justes, équitables et résilientes, qu’elle concrétisera en promouvant les droits de la personne, l’égalité et l’inclusion sociale pour l’ensemble des Océanien·ne·s, en prenant appui sur des valeurs et principes culturels.

Elle veillera également à ce que la CPS place les peuples océaniens au cœur de son action, qu’il s’agisse de pêches, de géosciences, de ressources terrestres ou de tout autre domaine d’intervention de l’Organisation auprès de ses membres, et l’aidera à accomplir cette mission.

Droits de la personne et developpement social-bicolors-h.pngDans le cadre de ce processus, une icône a été créée pour la nouvelle division ; elle a d’ores et déjà été ajoutée aux liens vers les pages des différentes divisions du site Web de la CPS et permettra de repérer les publications de la Division DPDS.

« Cette nouvelle icône symbolise le soutien que la Division DPDS apportera aux droits de la personne et au développement social en Océanie pour obtenir de meilleurs résultats et un impact accru en matière de droits de la personne, de bonne gouvernance, de culture, de jeunesse, d’égalité de genre et d’inclusion sociale aux membres de la CPS », a ajouté M. Young.

0
Division
Droit de la personne et développement social

Auteur(s)