L’harmonisation de l’examen régional de 13e année ouvre des portes aux élèves francophones de Vanuatu

Suva

L’engagement pris il y a près de dix ans en faveur de la mise en place du programme d’enseignement et des examens francophones du South Pacific Form Seven Certificate (SPFSC) s’est concrétisé en 2021, permettant aux élèves francophones d’obtenir un diplôme qui leur offre de meilleures chances d’accéder aux universités francophones ou de trouver un travail à Vanuatu.

Après une première édition couronnée de succès en 2021, davantage d’élèves se sont inscrits au SPFSC francophone de 2022, avec 531 inscriptions déjà enregistrées, contre 425 l’an dernier, et nous ne sommes qu’à mi-année !

En 2013, le ministère de l’Éducation de Vanuatu avait demandé à la Communauté du Pacifique (CPS) d’accompagner son Service des programmes scolaires dans l’harmonisation des programmes d’enseignement nationaux. Le Programme pour l’évaluation et la qualité de l’enseignement (EQAP) de la CPS a donc aidé ce Service à élaborer un programme harmonisé pour la 11e, la 12e et la 13e années. Ainsi, le contenu, les enseignements, les acquis d’apprentissage, les activités proposées et les examens sont désormais les mêmes pour les élèves anglophones et francophones.

En 2019, après six années de travail intense de la part de nos homologues à Vanuatu et de l’équipe EQAP, les premiers élèves francophones de 11e année ont pu être évalués dans le cadre d’examens harmonisés. Le même groupe d’élèves a ensuite passé l’examen de 12e année en 2020 et, en 2021, ils ont été les premiers à passer l’examen SPFSC harmonisé.

Alors, pourquoi avoir décidé d’harmoniser les programmes ? Avant la création de la version francophone de l’examen SPFSC, les élèves de langue française suivaient un programme différent et devaient faire 14e année au lycée. C’est cette année supplémentaire qui leur permettait d’accéder aux universités françaises.

Toutefois, maintenant que l’examen SPFSC est harmonisé, les élèves francophones n’ont plus besoin de faire une 14e année, étant donné qu’ils peuvent entrer à l’université sur la base des résultats obtenus à l’examen SPFSC de 13e année.

Trois contenus pédagogiques différents ont été condensés pour élaborer l’examen SPFSC francophone, à savoir le contenu national anglophone, le contenu national francophone et le contenu du SPFSC créé dans le cadre d’une collaboration entre, d’une part, le Service des programmes scolaires et le Service des examens de Vanuatu et, d’autre part, l’équipe d’EQAP chargée des programmes et des évaluations.

En plus d’offrir aux élèves de meilleures chances d’accéder à des universités reconnues dans la région et ailleurs dans le monde et de trouver un emploi, je pense qu’un même examen dans les deux langues présente l’avantage tout aussi important de faciliter les échanges entre élèves à propos des devoirs et des évaluations internes, désormais identiques. Si, par exemple, une évaluation interne porte sur la niche écologique d’un crabe violoniste, les élèves peuvent se parler en anglais, en français ou en bichlamar, étant donné qu’ils font des recherches sur le même sujet, ce qui n’était pas le cas auparavant. Ces possibilités d’échanges créent une dimension sociale en permettant à tous les élèves de 13e année du pays de passer les mêmes examens, indépendamment de la langue qu’ils parlent.

L’harmonisation des examens SPFSC prouve que Vanuatu est capable d’enrichir et d’améliorer l’éventail de diplômes délivrés, ce qui profite au système éducatif du pays. Dans ce cas précis, Vanuatu a élargi cet éventail en y ajoutant la version française du SPFSC.

La mise en place d’un examen francophone vient également nourrir l’ambition du ministère de l’Éducation de Vanuatu en permettant aux élèves de langue française du pays d’accéder aux universités francophones situées dans la région ou ailleurs dans le monde. Le ministère peut aussi désormais comparer son examen francophone à d’autres examens organisés en français dans la région, en vue d’offrir aux élèves de nouvelles perspectives pour leurs études.

En outre, l’harmonisation opérée dans le cadre du SPFSC a permis aux enseignants de 13e année des deux systèmes d’interagir et elle a contribué à la consolidation des enseignants de lycée. Pour la première fois, ils ont pu débattre et passer en revue le programme d’enseignement, une démarche bénéfique pour le système éducatif du pays.

Quant aux résultats obtenus lors de l’examen harmonisé, les élèves francophones ont tout aussi bien réussi que les élèves anglophones. En 2021, 92 % des élèves anglophones avaient atteint le niveau minimum requis ou un niveau supérieur, contre 90 % pour les élèves francophones.

L’harmonisation des examens SPFSC a été facilitée par l’utilisation du système de gestion de l’information sur les établissements scolaires océaniens (PacSIMS) — un système modulaire qui compile des données relatives aux élèves, aux enseignants et aux directeurs d’établissement au sein d’une base de données centralisée. Ce système basé dans le cloud a été utilisé pour l’inscription des élèves francophones et anglophones au SPFSC ainsi que pour enregistrer et traiter les données relatives à leur évaluation.

Cet outil virtuel a permis d’assurer l’intégrité des données, et donc d’établir des rapports de qualité qui étayeront les décisions futures.

Vanuatu travaille actuellement à l’élaboration de son propre examen de 13e année, qui sera l’équivalent de la version harmonisée du SPFSC. EQAP a formulé une série de recommandations sur les éléments que le pays devra mettre en place pour pouvoir instaurer et délivrer son propre diplôme national. L’équipe EQAP est disposée à accompagner Vanuatu dans cette démarche et continuera de préparer les épreuves pour cet examen national.

En ce qui concerne l’avenir, je pense que ce diplôme national de 13e année sera pérennisé. Je suis fermement convaincue que l’expérience sera renouvelée, avec un soutien accru du ministère de l’Éducation de Vanuatu.

Blog Category
Blog
0
Division
Evaluation et qualité de l’enseignement
Countries

Auteur(s)

Mere Vadei

Team Leader - Curriculum and Assessment
Displaying 1 - 3 of 3
1430
Educational Quality and Assessment
1430
Educational Quality and Assessment
2038
Melanesia Regional Office
Educational Quality and Assessment Programme (EQAP)
Vanuatu
Educational Quality and Assessment Programme (EQAP)
Vanuatu
Vanuatu
Vanuatu
Blog Post
Blog Post