Construire une Océanie plus forte

Nouméa

Photo: CPS/WTYSL

En 75 années d’existence, la Communauté du Pacifique a toujours placé le renforcement des capacités au cœur de sa stratégie. Les programmes de dimension technique, scientifique et sociale mis en œuvre ont contribué à l’établissement de la base de connaissances régionale ainsi qu’au renforcement des efforts de coordination, et ont eu des effets positifs durables sur la vie des Océaniens. Ces efforts ont permis de constituer un vivier régional d’expertise et d’expérience en constant développement.

Nous soulignons souvent le fait que la CPS est pilotée par et pour l’Océanie. Concrètement, cela signifie que nos projets et activités sont dirigés par des scientifiques, décideurs, experts en éducation et spécialistes du développement social du Pacifique, avec l’appui d’experts du monde entier, dans un véritable esprit de collaboration et de dialogue propre à notre région.

La présente édition de notre lettre d’information donne à voir que le renforcement des capacités est le fil conducteur des travaux que nous menons à l’appui de l’accréditation internationale des établissements d’enseignement, du soutien à long terme prêté au Réseau océanien de surveillance de la santé publique, de la Plateforme de données océaniennes, de notre action en faveur de la recherche scientifique sur les thonidés, et bien plus encore.

En s’engageant aux côtés de la Communauté du Pacifique, nos membres et bailleurs de fonds investissent dans des projets et des objectifs, mais aussi et surtout dans la population océanienne. L’avenir de notre région dépendra des moyens octroyés aux dirigeants océaniens actuels et futurs, dans tous les domaines d’expertise, pour qu’ils assurent leur leadership sur la scène régionale et mondiale, sur la base de leurs propres expériences et expertise.

Le succès des objectifs de développement durable sera largement tributaire de ce qui se passera dans notre région de « grands États océaniques », mais je suis convaincu que l’expertise technique croissante dont nous disposons, conjuguée à nos savoirs pratiques traditionnels et à notre esprit communautaire, permettra à l’Océanie de poursuivre résolument sa trajectoire vers un avenir plus radieux.

Blog Category
Directeur général
0
Division
Corporate
Headquarters
Bureau régional de Suva
Bureau régional pour la Mélanésie
Bureau régional pour la Micronésie
Bureau régional pour la Polynésie
Représentation de la CPS en Europe

Categories

Auteur(s)

Stuart Minchin

Directeur général (Nouméa)

Avant de rejoindre la Communauté du Pacifique (CPS) le 23 janvier 2020 au poste de Directeur général, M. Stuart Minchin dirigeait la Division géosciences de l’environnement de Geoscience Australia, centre d’expertise du Gouvernement australien pour les sciences de la Terre et de l’environnement, où sont également conservées les données, informations et connaissances nationales dans ce domaine. Il a représenté l’Australie lors de grandes réunions internationales, et a en outre assuré les fonctions de délégué principal auprès du Comité d’experts des Nations Unies sur la gestion de l’information géospatiale à l’échelle mondiale (UNGGIM) et du Groupe intergouvernemental sur l’observation de la Terre (GEO).