"En télétravail, mais fidèles au poste" blog de Stuart Minchin, Directeur général de la CPS

Nouméa

COVID-19 Tag-FR.jpgAlors que l’Océanie traverse une période de grande incertitude, je voudrais tout d’abord réaffirmer notre engagement à aider les pays membres, aux côtés de nos partenaires du Conseil des organisations régionales du Pacifique (CORP), à faire face à la pandémie de COVID-19.

Le nombre de cas de COVID-19 enregistrés dans la région est encore faible, mais nous ferons tout notre possible pour contribuer à « niveler la courbe » et à donner à nos membres les moyens de gérer la crise.

La Communauté du Pacifique, par le biais de sa Division santé publique, participe à des réunions quotidiennes avec les représentants d’organisations régionales et internationales afin de définir, de coordonner et d’engager des interventions en faveur des pays membres, au travers d’activités de formation, d’éducation, d’aide au dépistage et d’achat, entre autres. Nous publions désormais, sur la page d’accueil du site Web de la CPS, un point de situation qui expose en détail les mesures prises à l’intention du personnel et des membres. Il sera régulièrement actualisé, tant que la crise durera.

Cette semaine, la CPS a rejoint les nombreuses organisations qui, partout dans le monde, ont mis en place des modalités de télétravail pour l’ensemble de leur personnel. Cette mesure était indispensable pour protéger nos agents, leurs familles et leurs proches, mais aussi les professionnels de divers secteurs avec lesquels nous travaillons au quotidien. La CPS ne ferme pas pour autant ses portes et ne réduit pas non plus ses activités. Si nous avons malheureusement dû reporter un certain nombre de manifestations, de missions et d’activités dans la région, nous continuons à fournir aux pays membres des services d’importance vitale. Nous nous adapterons, partout où la situation l’exige, afin de poursuivre la mise en œuvre des projets conjoints et d’honorer nos engagements. Les agents de la CPS sont plus résolus que jamais à y parvenir.

Je tiens à souligner que la lutte contre le COVID-19, si elle est au cœur de nos préoccupations, n’est pas le seul axe de travail de l’Organisation. La CPS, même en ces temps de crise, continue d’œuvrer avec détermination à la réalisation des objectifs à long terme qu’elle s’est fixés dans les domaines du climat, des pêches, des géosciences, de l’agriculture, des droits de la personne, de la statistique et, bien évidemment, de la santé dans le Pacifique.

Les divisions de la CPS mettront tout en œuvre, non seulement pour aider les pays à combattre le COVID-19, mais aussi pour relever les autres grands défis auxquels sont confrontés tous les habitants de la région. L’objectif premier de l’Organisation, qui est de contribuer à bâtir un avenir plus durable pour le Pacifique et les communautés océaniennes, demeure notre priorité.

Le calme règne dans nos bureaux, mais la situation ne durera qu’un temps. Pour l’heure, la CPS demeure plus que jamais fidèle au poste.

Blog Category
Director-General
0
Division
Corporate
Santé Publique

Categories

Auteur

Stuart Minchin

Directeur général

Avant de rejoindre la Communauté du Pacifique (CPS) le 23 janvier 2020 au poste de Directeur général, M. Stuart Minchin dirigeait la Division géosciences de l’environnement de Geoscience Australia, centre d’expertise du Gouvernement australien pour les sciences de la Terre et de l’environnement, où sont également conservées les données, informations et connaissances nationales dans ce domaine. Il a représenté l’Australie lors de grandes réunions internationales, et a en outre assuré les fonctions de délégué principal auprès du Comité d’experts des Nations Unies sur la gestion de l’information géospatiale à l’échelle mondiale (UNGGIM) et du Groupe intergouvernemental sur l’observation de la Terre (GEO).