L'info verte : valoriser les déchets issus de la pêche et de l'aquaculture à destination de l’agriculture

Nouméa

Face aux perturbations environnementales et sanitaires, valoriser les déchets issus de la pêche et de l'aquaculture à destination de l’agriculture recèle un vrai potentiel de résilience pour les communautés locales des îles du Pacifique. Des tests sont actuellement menés en Polynésie française afin de transformer en engrais des déchets de poissons, des boues de bassins aquacoles et de nacres, dans le cadre du projet PROTEGE.

Plus d'informations :

Blog Category
Le saviez-vous ?
0
Division
Durabilité environnementale et changement climatique

Auteur(s)