Premier dispositif volontaire de compensation des émissions de carbone mis en place par la Communauté du Pacifique

Nouméa

MocamanaUne cinquantaine de délégués sont venus des quatre coins du Pacifique, par avion, afin de participer au Comité des Représentants des Gouvernements et Administrations (CRGA), réunion annuelle des membres de la Communauté du Pacifique (CPS).

Or les voyages sont une source majeure d’émission de CO2 et les émissions de carbone moyennes par participant dues à ces déplacements ont été estimées à 17 tonnes d’équivalents CO2.

Dans le cadre de l’engagement pris par la CPS en faveur de la réduction des gaz à effet de serre, l’organisation inter-gouvernementale vient de lancer, à l’occasion de ce CRGA, le premier dispositif volontaire de compensation de ces émissions de carbone.

Les participants à cette conférence ont donc contribué volontairement à hauteur de 55 000 francs CFP afin de compenser les émissions carbones de leur voyage.

Le montant total des contributions a permis d’atteindre la compensation de tous les voyages relatifs à la réunion.

Ces contributions ont été remises à l’association Mocamana, une association dédiée aux activités de reboisement et de restauration environnementale en Nouvelle-Calédonie, aujourd’hui au siège de la CPS à Nouméa.

Pour Christine Pollabauer, présidente de l’association Mocamana, « Nous sommes heureux de constater qu’un programme de compensation carbone basé sur le volontariat a su sensibiliser les participants d’une conférence régionale. Les arbres plantés proviennent de pépiniéristes locaux avec qui nous avons un partenariat depuis plusieurs années ».

« C’est donc un vrai projet de développement durable qui profite non seulement  à la forêt sèche, le milieu le plus menacé en Nouvelle-Calédonie, mais également à la population autochtone » a ajouté la présidente.

Pour le Directeur général de la Communauté du Pacifique, Colin Tukuitonga, « Il est important de montrer l’exemple afin que les choses changent, particulièrement dans le domaine de l’environnement. La CPS est heureuse d’avoir atteint la compensation carbone de cette édition du CRGA ».

« C’est la démonstration d’une motivation des pays membres autant que le Secrétariat » précise Dr Tukuitonga.

Contact média :
Jean-Noël Royer, Chargé de communication CPS, [email protected], +687 87 70 63
Aude Chenet, Coordinateur durabilité environnementale, [email protected], +687 97 19 48

0

Auteur(s)

Displaying 1 - 2 of 2
1429
Climate Change and Environmental Sustainability
1429
Climate Change and Environmental Sustainability
New Caledonia
New Caledonia