Palau lance son évaluation du financement de l’action climatique et de la gestion des risques de catastrophe

Koror

Réunis à Koror cette semaine, des représentants de ministères de l’État fédéral, d’États et d’organisations non gouvernementales ont participé à un atelier d’initiation consacré à l’évaluation du financement de l’action climatique de la gestion des risques de catastrophes afin de progresser dans la définition des priorités nationales.

Œuvrant en partenariat avec le gouvernement de la République de Palau, une équipe d’évaluation animée conjointement par le Forum des îles du Pacifique (FIP), la Communauté du Pacifique (CPS), et le Projet CPS-USAID de renforcement institutionnel dans les îles du Pacifique aux fins d’adaptation au changement climatique (ISACC), mènera des consultations avec un large éventail de parties prenantes dans le cadre de sa mission, du 14 au 22 février.

Dans son allocution d’ouverture, le Directeur du Bureau du budget et de la planification, M. Dasmir Remengesau, a souligné les difficultés que posent, pour les petits États insulaires en développement, l’élaboration de plans d’action climatique et de riposte aux catastrophes, et la nécessité pour ces États d’accéder aux crédits disponibles à l’échelon mondial, ajoutant que « Cette évaluation renforcera notre capacité d’accès aux ressources mises à disposition par la communauté internationale pour faciliter la définition des priorités nationales en matière d’adaptation et d’atténuation au changement climatique ». L’ambassadeur des États-Unis à Palau, Mme Amy Hyatt, a déclaré : « Les chefs d’état et de gouvernement des pays du Pacifique considèrent que le changement climatique s’inscrit dans les cinq grandes priorités de la région. En réponse, les États-Unis sont heureux d’apporter leur soutien et leur contribution à ce projet conjoint de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), du gouvernement de Palau, de la Communauté du Pacifique et du Secrétariat du Forum des îles du Pacifique. »

L’équipe du projet évaluera les possibilités d’application d’options permettant d’améliorer l’accès de Palau aux crédits destinés à l’action climatique et à la gestion des risques de catastrophes et à leur gestion. Palau est le huitième pays océanien à entreprendre une évaluation du financement de l’action climatique et de la gestion des risques de catastrophes.

L’évaluation, le rapport et les recommandations qui en découleront identifieront les possibilités d’élaboration et de mise à jour des politiques et plans pertinents, le renforcement de la coordination institutionnelle, et l’intégration active de questions transversales, dont le genre et l’inclusion sociale.

Il en résultera des avantages, non seulement en favorisant et en améliorant un accès direct aux mécanismes de financements climatiques internationaux, mais aussi en renforçant la confiance des bailleurs et une utilisation plus efficace des systèmes nationaux.

Le Bureau du changement climatique du Bureau du budget de la planification, et le ministère des Finances de Palau sont partenaires à part entière de cette mission. L’équipe retournera à Palau pour présenter ses conclusions préliminaires aux parties prenantes et les valider en avril 2017. L’évaluation a pu être réalisée grâce au soutien du Projet CPS-USAID de renforcement institutionnel dans les îles du Pacifique aux fins d’adaptation au changement climatique (ISACC).

0
Countries

Auteur