Appel à l’action lancé lors de l’ouverture de la Conférence régionale des ministres océaniens de l’Énergie et des Transports

Nuku’Alofa

Plus de cent hauts représentants et experts réunis aux Tonga à l’occasion de la troisième Conférence régionale des ministres océaniens de l'Énergie et des Transports ont lancé un appel pour une Énergie et des transports abordables, fiables et durables pour tous.

Cette Conférence de haut niveau organisée conjointement par le Gouvernement des Tonga et la Communauté du Pacifique a été précédée par une conférence des directeurs de deux jours, à l’occasion de laquelle les défis et priorités de la région en matière d’énergie et de transports ont fait l’objet de débats. Ces deux journées se sont conclues par une série de résolutions présentées aux ministres océaniens pour examen et adoption.

L’invité d’honneur, S.A.R. le prince héritier Tupouto’a a dit : « Le défi qui est le vôtre pendant cette Conférence est de décider de mesures qui peuvent être prises ensemble par toute la région, avec le soutien de nos organisations régionales comme la CPS et de nos partenaires du développement, afin de tirer le meilleur profit des avantages que représentent ces modèles de développement ».

Et de compléter : « Ces mesures vont non seulement asseoir notre région stratégiquement et lui permettre de jouer un rôle plus important, elles feront également reconnaître notre contribution dans le monde entier, et permettront de réaffirmer et de soutenir la prise de décisions urgentes et ambitieuses à l’échelon mondial afin de sauver notre planète »

M. Siaosi Sovaleni, vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et ministre de la Météorologie, de l’Énergie, de l’Information, de la Gestion des catastrophes, de l’Environnement, du Changement climatique et de la Communication des Tonga a expliqué :

« La Conférence arrive à point nommé. Chaque pays souverain doit remplir des obligations en vertu de ces instruments internationaux et régionaux, mais surtout, en vertu de ses propres contributions déterminées au niveau national, ainsi que de ses objectifs et aspirations en matière d’énergie et de transport ».

« Nous, les participants, tenterons donc d'adopter des positions à l’échelle régionale, positions pour lesquelles nous pourrons requérir l’assistance de nos organisations régionales et de nos partenaires et que nous pourrons présenter et mettre en avant lors des rencontres et négociations internationales, en parlant d’une seule voix », a-t-il conclu.

Dans son allocution d’ouverture, M. Colin Tukuitonga, Directeur général de la Communauté du Pacifique, a mis en évidence la contribution de la CPS aux secteurs de l’énergie et des transports en Océanie, y compris l’adoption de normes uniformes et d’outils de gouvernance dans les domaines de la sécurité maritime et énergétique.

Il a également mentionné d’autres contributions de taille, comme le soutien apporté au secteur privé et aux pouvoirs publics en vue de renforcer la sécurité en mer, d’améliorer l’accès à l’électricité, ainsi que de dispenser, chaque année, des formations à des centaines de professionnels au sein des gouvernements, des administrations et du secteur privé.

Plus récemment, les membres ont profité d’une assistance technique pour les aider à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs de l’énergie et des transports maritimes.

Il a rappelé aux participants que la CPS poursuivrait l’engagement qu’elle a pris d’œuvrer aux côtés de ses pays membres dans ces deux secteurs et qu’elle s’affairait actuellement à réformer sa structure pour adopter une démarche plus intégrée dans ses domaines d’excellence.

Les ministres de l’Énergie et des Transports étudieront les résolutions issues de la Conférence des directeurs, lors de laquelle ont été débattus, entre autres, les concepts d’économies verte et bleue ainsi que les difficultés d’accès aux financements multilatéraux en faveur de l’environnement qui permettraient de répondre aux enjeux de la région en matière d’énergie et de transport.

Au cours de cette semaine, la CPS, aux côtés de ses membres et de ses partenaires, célébrera le soixante-dixième anniversaire de l’Organisation et inaugurera le Centre d’excellence océanien pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (PCREEE) aux Tonga.

Couverture médiatique : Les représentants des médias sont invités à assister aux deux réunions. Les médias souhaitant couvrir la troisième Conférence régionale des ministres océaniens de l’Énergie et des Transports sont invités à prendre contact avec Inga Mangisi-Mafileo, Directrice par intérim, Cellule communication et information du public de la CPS, [email protected]  ou +679 337 9451.

Pour ne rien rater, suivez le hashtag #PRETMM.

Séquences et plans fixes : La CPS mettra à la disposition des médias un ensemble d’entretiens et de prises de vue non montées, ainsi que des plans fixes. Pour tout renseignement complémentaire ou toute demande particulière, veuillez prendre contact avec Kelepi Koroi : [email protected]

À propos de la CPS :

La Communauté du Pacifique est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique, soutenant fièrement le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour ses 26 États et Territoires membres, qui en assurent la gouvernance.

Liens utiles :

0

Categories

Auteur