Un meilleur accès à l’eau potable pour les communautés de Vanuatu

Port-Vila

Un nouveau dispositif de forage sera officiellement remis, ce jour, au Département de géologie, des mines et des ressources en eau de Vanuatu, dans le cadre d’un projet inédit piloté par ce service en vue d’améliorer le quotidien des habitants de l’archipel qui n’ont pas accès à l’eau potable.

D’une valeur de 50 millions de vatus (soit 468 050 dollars des États-Unis d’Amérique), ce dispositif sera utilisé par le Département pour forer des puits permettant d’accéder aux eaux souterraines de plusieurs zones prioritaires actuellement dépourvues d’accès à l’eau potable. Réalisé sous l’égide du Gouvernement de Vanuatu, ce projet concernera notamment des régions reculées telles que l’île d’Ambae, où le forage devrait débuter fin avril, une fois les équipes formées au nouvel équipement.

En donnant la priorité à ce besoin essentiel et en appuyant la réalisation des travaux grâce au Projet de renforcement de la sécurité et de la résilience dans le Pacifique de l’Union européenne (UE), une initiative mise en œuvre par la Communauté du Pacifique (CPS), le Bureau national de gestion des catastrophes et le Conseil consultatif national de Vanuatu ont joué un rôle majeur. Le financement repose sur un partenariat avec la banque allemande de développement (KfW) au nom des autorités allemandes ; il s’inscrit dans le cadre des efforts de relèvement à long terme mis en place au lendemain du cyclone Pam, qui a dévasté le pays début 2015.

Ces travaux sont d’autant plus importants que le récent phénomène El Niño s’est traduit par une sécheresse importante dans le pays. En outre, puisqu’ils permettront aux populations locales d’avoir accès à l’eau potable au quotidien comme après des catastrophes telles que le cyclone Pam, ils favoriseront le développement durable futur des communautés de Vanuatu.

« L’accès à l’eau est un droit fondamental, que nous voulons garantir à tous les habitants », a déclaré M. Ralph Regenvanu, ministre des Ressources naturelles et terrestres. « Nous devons surmonter de multiples défis, notamment en termes d’accès aux équipements nécessaires et sur le plan géographique, tout en étant exposés à des aléas de type cyclone, a-t-il poursuivi. Ce partenariat exceptionnel nous permettra d’offrir aux communautés un accès durable à l’eau. »

Mme Mia Rimon, Directrice du Bureau régional pour la Mélanésie de la CPS, a fait part de son enthousiasme vis-à-vis de ce partenariat solide créé pour porter des projets durables à long terme, qui permettront aux populations d’accéder à l’eau potable partout dans le pays.

« Mené par le Gouvernement de Vanuatu, à qui nous apportons un soutien scientifique et technique, ce projet doit permettre aux communautés ayant des difficultés à accéder à l’eau potable de bénéficier de ce nouvel équipement, a-t-elle expliqué. Pour la CPS, il est essentiel d’aider au mieux les pays membres dans la gestion des risques de catastrophe et la réduction de l’impact des catastrophes futures. Le Gouvernement de Vanuatu doit être fier de ce travail exemplaire. »

Pour Leonidas Tezapsidis, Ambassadeur de l’UE à Vanuatu, des travaux de ce type, dirigés par les autorités nationales et appuyés par des experts techniques de la région, sont des projets dont toutes les parties prenantes doivent s’enorgueillir.

« L’Union européenne s’engage pour réduire l’impact des catastrophes sur les communautés, a-t-il affirmé. Ces travaux permettront aux communautés de Vanuatu d’avoir accès à l’eau en cas de nouvelle catastrophe, mais aussi de puiser pour la première fois dans leurs réserves souterraines. »

Le dispositif de forage sera officiellement remis aujourd’hui, à 10h30, au Gouvernement de Vanuatu, dans l’espace de stationnement du service en charge des ressources minières et minérales.

Contacts médias :
Annie Samuels, Chargée de la promotion et des relations publiques, Département de l’eau de Vanuatu. Téléphone : (678) 7377944 ou courriel : [email protected]
Cécile Depuille, Responsable du projet et des finances – KfW, Communauté du Pacifique (CPS). Téléphone : (678) 5632381 ou courriel : [email protected]

0

Categories

Countries

Auteur