Le Royaume Du Danemark et la Communauté du Pacifique signent un protocole d'accord pour aider les pays insulaires Océaniens à faire face aux pertes et préjudices causés par le changement climatique 

Suva

 

Son Altesse Royale, la princesse héritière du Danemark, Mary Elizabeth Donaldson - Dan Jørgensen, ministre danois du climat, de l'énergie et des services publics - Paula Vivili, directrice générale adjointe des sciences et des capacités à la CPS - Coral Pasisi, directrice du changement climatique et de la durabilité environnementale à la CPS - Anne-Claire Goarant, gestionnaire de programme, Changement climatique et durabilité environnementale à la CPS

Le ministère des Affaires étrangères du Royaume du Danemark et la Communauté du Pacifique (CPS) ont récemment signé un protocole d’accord visant à officialiser la coopération mise en place pour faire face aux pertes et préjudices économiques et non économiques liés aux effets du changement climatique dans les petits États et Territoires insulaires océaniens. Dans le cadre de cette collaboration, 2,7 millions d’euros ont été engagés à l’appui d’initiatives de lutte contre les effets du changement climatique dans la région.

Le ministère des Affaires étrangères du Royaume du Danemark et la Communauté du Pacifique (CPS) ont récemment signé un protocole d’accord, conscients de l’urgence de réduire les risques, de renforcer la résilience et de faciliter le relèvement des chocs climatiques selon une démarche répondant à la nécessité de mettre en place un développement durable, de favoriser la croissance économique et de lutter contre la pauvreté.

Dans le cadre du Programme phare de la CPS sur le changement climatique – dont l’objectif est de consolider les services et les capacités de lutte contre le changement climatique ainsi que de mobiliser des financements climatiques de façon globale, stratégique et cohérente à travers la région et l’Organisation –, ces 2,7 millions d’euros permettront de produire des données, des informations et des analyses de grande qualité sur les risques liés au climat, ainsi que de fournir un appui technique et financier aux communautés à l’initiative de projets.

Temps fort de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 27), l’établissement d’un fonds pour les pertes et les préjudices a marqué l’aboutissement de plus d’une décennie de négociations menées par les pays vulnérables face au changement climatique, dont les petits États insulaires en développement. Les pays océaniens peinent encore à accéder aux fonds consacrés aux pertes et préjudices, notamment en raison du manque de données et d’informations disponibles et de la difficulté de consigner les manifestations particulières des pertes et préjudices attribuables aux effets du changement climatique. Face à ces difficultés, un appui international est nécessaire et il faut pouvoir définir précisément en quoi consistent ces pertes et préjudices et proposer des solutions concrètes.

« Ce protocole d’accord est une étape encourageante vers la concrétisation des promesses qui ont été faites dans un domaine clé pour notre région. Cela fait de nombreuses années que les PEID océaniens subissent des phénomènes extrêmes et à évolution lente, qui engendrent des pertes de territoire, de ressources importantes, d’infrastructures essentielles, de cultures et de patrimoine, s’accompagnant de graves répercussions économiques et non économiques. Et la situation ne devrait faire qu’empirer. Nous avons hâte que d’autres partenariats axés sur les pertes et préjudices se nouent dans les prochaines années, et nous remercions chaleureusement le Danemark d’aider la CPS à intensifier la coopération régionale dans une démarche visant à épauler les PEID océaniens », explique Coral Pasisi, Directrice – Changement climatique et durabilité à la CPS.


Non seulement ce protocole d’accord facilitera la mise en œuvre des actions nécessaires, mais il contribuera aussi aux efforts déployés de concert par les organisations membres du Conseil des organisations régionales du Pacifique (CORP). Depuis 1988, ces organisations œuvrent ensemble à la réalisation d’un objectif commun – promouvoir un développement durable en Océanie –, et la CPS est fière de participer à cette grande mission.

News Category
Communiqué de presse
0
Countries

Auteur(s)

Displaying 1 - 2 of 2
1429
Climate Change and Environmental Sustainability
1429
Climate Change and Environmental Sustainability
Media Release
Media Release
The Ministry of Foreign Affairs of the Kingdom of Denmark
Pacific Small Island Countries States (PSIDS)
Flagship Programme
Climate Change
The Ministry of Foreign Affairs of the Kingdom of Denmark
Pacific Small Island Countries States (PSIDS)
Flagship Programme
Climate Change
Fiji
Fiji