Partenariat renouvelé entre l’Australie et la CPS

Nouméa

(Photo : Marise Payne)

LAustralie et la Communauté du Pacifique (CPS) ont renouvelé le partenariat qui les lie de longue date, réaffirmant ainsi leur engagement en faveur du développement durable du Pacifique.

Au cours des trois prochaines années, l’Australie versera à la CPS 42,5 millions de dollars australiens en fonds ordinaires à l’appui du renouvellement de leur partenariat stratégique décennal (2014–2023).

La CPS, dont l’Australie est membre depuis sa fondation à Canberra, en 1947, est la principale organisation scientifique et technique de développement en Océanie.

La CPS intervient dans un large éventail de domaines : santé publique, gestion des pêches, éducation, géosciences, droits de la personne et développement social, égalité de genre, ressources terrestres, changement climatique et statistiques. L’Organisation est aussi en première ligne de la réponse régionale à la pandémie de COVID-19.

La ministre australienne des Affaires étrangères et de la Condition féminine, Marise Payne, a salué le renouvellement de ce partenariat. Elle a en outre affirmé que son pays était fier de soutenir la CPS, dont le travail n’a jamais été aussi important qu’en ces temps de crise sanitaire, y compris pour les filles et les femmes.

« La pandémie de COVID-19 a de lourdes conséquences pour les femmes et les filles du monde entier, notamment dans le Pacifique. Je me félicite de collaborer avec la CPS pour que les femmes et les filles du Pacifique puissent contribuer au relèvement de la région et aider nos populations comme nos économies à sortir plus fortes de la crise. »

Stuart Minchin, Directeur général de la CPS, a salué la coopération instaurée de longue date entre la CPS et l’Australie, affirmant que le renouvellement du partenariat avec l’Australie témoignait du soutien durable de ce pays envers la CPS.

« Forte de ce partenariat, ainsi que du nouvel engagement financier pris par l’Australie, la CPS pourra poursuivre son action en faveur du relèvement et de la reconstruction du Pacifique face à la pandémie de COVID-19 en s’attaquant aux enjeux de développement prioritaires dans les domaines de l’économie, de l’environnement et de la santé », a-t-il affirmé.

Mme Payne a signé l’accord entérinant le renouvellement du partenariat lors d’une réunion virtuelle avec M. Minchin, qui se trouvait au siège de la CPS à Nouméa, aux côtés d’Alison Carrington, Consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie.

Contact:
Peter W. Foster, Directeur des communications à la CPS | E: [email protected]

News Category
Media Release
Division
0

Auteur