Le Centre australien pour la recherche agricole internationale

ACIARLe Centre australien pour la recherche agricole internationale (ACIAR)

Le Centre australien pour la recherche agricole internationale (ACIAR) est une autorité institutionnelle australienne qui relève du ministre des Affaires étrangères.

L’ACIAR a pour mission d’améliorer la productivité et la durabilité des systèmes agricoles, au profit des pays en développement et de l’Australie, par le truchement de partenariats dans le domaine de la recherche agricole internationale.

L’ACIAR met à profit le système d’innovation agricole de l’Australie et collabore étroitement avec les chercheurs de pays en développement dans le but de créer des sociétés plus saines, plus équitables et plus prospères. L’ACIAR axe ses efforts sur la croissance économique dans l’agriculture, car il est communément admis que, pour combattre la pauvreté, la croissance dans ce secteur s’avère plus efficace que dans d’autres.

Le programme de recherche de l’ACIAR repose sur la politique d’aide au développement mise en œuvre par le gouvernement australien.

Programmes de recherche de l’ACIAR

L’ACIAR cible les domaines d’action prioritaires dans l’élevage et la pêche, les cultures, la gestion des ressources naturelles et les sciences socioéconomiques. Ses programmes de recherche visent notamment à :

  • renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle par le biais d’un travail de coopération avec le secteur privé ;
  • améliorer la productivité dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, des forêts et de la pêche ;
  • surmonter les défis du changement climatique pour l’agriculture ;
  • améliorer les moyens de subsistance des populations et des petits exploitants ;
  • renforcer la biosécurité animale et végétale ;
  • assurer une meilleure équité entre les sexes ;
  •  renforcer les capacités institutionnelles et individuelles.

États et Territoires insulaires océaniens

Le programme de recherche de l’ACIAR est à l’œuvre dans huit pays du Pacifique : les Fidji, les Îles Salomon, Kiribati, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Samoa, les Tonga, Tuvalu et Vanuatu. Les défis particuliers qui se posent aux États et Territoires insulaires océaniens en termes de recherche et d’adoption de nouvelles pratiques, défis liés à la taille des pays, à leurs capacités institutionnelles et autres et à l’éloignement des marchés, sont notoires. Le programme régional de l’ACIAR et son portefeuille de projets sont conçus pour surmonter ces obstacles, les approches fondées sur le renforcement des capacités et l’adoption de nouvelles pratiques étant privilégiées. La mise en œuvre des programmes et projets régionaux de recherche est réalisée en collaboration avec des organismes océaniens dont la CPS et l’Université du Pacifique Sud, avec des centres du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR) dont le World Fish Centre, avec le World Vegetable Centre (AVRDC), et avec des organismes de recherche bilatérale ou de vulgarisation.

aciar.gov.au
Nous contacter : GPO Box 1571
Canberra, ACT 2601, Australie.
Tél. : +61 2 6217 0500
Courriel : [email protected]

Countries

Auteur(s)