Johan Sebastiaan (Bas) Berghoef

Johan Sebastiaan (Bas) Berghoef
Directeur des Services d’information (Nouméa)

La Communauté du Pacifique (CPS) a le plaisir de vous annoncer que M. Johan « Bas » Berghoef a été nommé Directeur des services d’information à la Communauté du Pacifique (CPS) et qu’il prendra officiellement ses fonctions le 28 mai
2017. 

M. Berghoef est titulaire d’une licence en systèmes de communication obtenue à l’Université des sciences appliquées d’Utrecht. Il a également préparé un Master en informatique sociale à l’Université d’Amsterdam. M. Berghoef est un spécialiste chevronné des technologies de l’information et de la communication (TIC) et a occupé pendant 20 ans des postes de direction, de consultant et d’architecte d’entreprise. Adepte de la communication active, il a pour cœur de métier de piloter la mise en place, l’optimisation et la gestion de processus numérisés et de solutions stratégiques destinés à améliorer les systèmes de gestion des connaissances et de l’information et les systèmes informatiques.

M. Berghoef travaille actuellement au Département des sciences, des technologies de l’information et de l’innovation de CITEC ICT, le principal prestataire de services de technologies de l’information et de la communication du gouvernement du Queensland. En sa qualité de directeur exécutif de CITEC ICT, il assure un leadership stratégique performant et de haut niveau, à l’appui du développement des services numériques du gouvernement du Queensland. Il est également chargé des relations avec les parties prenantes, de l’architecture des systèmes, de la planification et de l’innovation. 

Avant de rejoindre CITEC ICT, M. Berghoef a travaillé pour GHD, l’une des principales entreprises de services professionnels du monde. Directeur de la stratégie et de la planification et membre de l’équipe chargée de piloter les systèmes d’information, il a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration du volet « systèmes informatiques » de la stratégie de l’entreprise. 

Fort de son expérience de consultant, M. Berghoef saura aussi mettre à profit sa connaissance du Pacifique : il a travaillé pour une compagnie minière en Nouvelle-Calédonie et a géré à distance l’installation de bureaux de projets à Vanuatu et à Guam. 

Il parle couramment l’anglais, le français et le néerlandais et sera en poste au siège de l’Organisation, à Nouméa.

Auteur(s)