Brianna Fruean

Brianna Fruean

Brianna Fruean, Militante pour le climat, Samoa]
Nous, en tant que jeunes, ne détenons pas tout le pouvoir ou l'argent dans le monde, mais nous avons quelque chose de plus précieux à mon avis et c'est la passion.

 

Brianna Fruen, âgée de dix-neuf ans, n'a pas laissé son jeune âge la dissuader d’agir contre les problèmes liés au changement climatique dans son Samoa natal et dans l'ensemble du Pacifique. En fait, sa jeunesse a été un avantage pour s’adresser à ses pairs de la nécessité de prendre des mesures urgentes sur une question qui a des ramifications importantes sur leur vie. De plus, elle a émergé comme une voix de la jeunesse océanienne sur le changement climatique, parlant au nom des jeunes de la région aux sommets internationaux.

À 11 ans, Brianna est devenue membre fondatrice du mouvement sur le changement climatique 350.Samoa et leader du groupe environnemental Future Rush, qui a rassemblé les jeunes et les communautés au Samoa et dans l'ensemble de la région du Pacifique pour s'attaquer au changement climatique et s’investir dans un développement durable.

À 14 ans, elle était l'une des personnes les plus jeunes à assister à, la Conférence des Nations Unies sur le développement durable au Brésil en 2012 en tant qu'ambassadrice de la jeunesse du Pacifique.

À 16 ans, Brianna a fait l'histoire en étant la plus jeune récipiendaire du Commonwealth Youth Award, le ‘Climate Change, Environmental Protection Award’, qui a reconnu son rôle dans l'amplification de la voix des jeunes du Pacifique sur le problème urgent du changement climatique.

À 17 ans, Brianna a été choisie par le Secrétariat du Programme environnemental régional du Pacifique pour être sa première ambassadrice pour la jeunesse en reconnaissance de ses réalisations pour la conservation de l'environnement du Pacifique.

Aujourd'hui, Brianna continue de développer et de renforcer la voix des jeunes du Pacifique sur les enjeux-clés de l'environnement et du changement climatique grâce à diverses activités, y compris la visite des écoles et l'enseignement des enfants et des jeunes sur le changement climatique et pour les encourager à devenir des agents du changement sociétal.

Quand elle participe aux sommets environnementaux, elle parle des perspectives de la jeunesse et exprime ses préoccupations au sujet des impacts du changement climatique, de la nécessité d’adopter des pratiques de développement à faible teneur en carbone en équilibre avec les aspirations de croissance de Samoa en tant que pays.

Lors de la Journée internationale de la jeunesse en 2015, Brianna a déclaré: Il est maintenant temps de prouver que nous sommes capables de prendre soin de cette belle planète et je pense que nos jeunes ont la force de mener ce changement. Nous, en tant que jeunes, ne détenons pas tout le pouvoir ou l'argent dans le monde, mais nous avons quelque chose de plus précieux à mon avis et c'est la passion.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur