Esitele Fuluhea Lakalaka

Esitele

Esitele Fuluhea Lakalaka, Défenseure des droits des femmesRights Advocate, Wallis et Futuna

« Le courage et la volonté d’oser agir sont, selon moi, les facteurs clés de l’émancipation de la femme à Wallis et Futuna. »

Esitele Fuluhea Lakalaka connaît parfaitement les luttes des femmes à Wallis et Futuna, où elle est née. Elle a commencé à travailler très jeune, à la fin des années 1960, dans le secteur de la santé du Territoire. D’abord secrétaire et interprète, elle a ensuite été sage-femme à l’hôpital de Sia, avant de s’orienter vers le secrétariat de direction de l’hôpital.

Elle s’est alors intéressée à la vie publique, et a été la première femme de Wallis et Futuna à s’inscrire sur les listes électorales en 1977, ainsi que la première femme à faire partie du Conseil du Gouvernement, où elle est restée de 1982 à 1992.

Elle a ensuite œuvré dans le monde associatif, présidant le Conseil Territorial des Femmes de 1996 à 2001, puis exerçant, de 2005 à 2010, la fonction de Déléguée des droits aux femmes pour le Territoire. C’est à son initiative qu’une commission de la condition féminine a été mise en place à l’Assemblée Territoriale en 2007.

« Le courage et la volonté d’oser agir sont, selon moi, les facteurs clés de l’émancipation de la femme à Wallis et Futuna », explique-t-elle.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur