Janet Sape

Janet Sape

Janet Sape, Spécialiste de l’émancipation économique des femmes, Papouasie-Nouvelle-Guinée

« Elle avait joué un rôle déterminant dans la création de la Women’s Microbank, première institution de microfinance dédiée aux femmes en Océanie et quatrième seulement dans le monde. »

Lorsque Janet Sape est décédée fin juillet à l’âge de 58 ans, l’Océanie a perdu l’une de ses plus célèbres militantes de la cause des femmes, notamment des enjeux d’émancipation économique et de liberté financière. Elle avait fondé PNG Women in Business, dont elle était également directrice générale.

Mme Sape avait joué un rôle déterminant dans la création de la Women’s Microbank, première institution de microfinance dédiée aux femmes en Océanie et quatrième seulement dans le monde, dont elle était administratrice. Elle avait également représenté les femmes et les filles au sein du conseil de la Commission du district de la Capitale nationale.

Enseignante de formation et de métier, elle avait fini par se dire que son sens des affaires pouvait lui permettre d’aider les femmes à créer leur entreprise et augmenter les revenus de leur foyer. Leur offrant mentorat et coaching, elle les aidait à lancer et gérer leur petite activité, mais aussi à mobiliser des fonds pour en assurer la croissance.

Mme Sape avait fondé PNG Women in Business pour donner aux femmes les outils et les conseils nécessaires pour réussir, tout en leur permettant de tisser des liens avec d’autres cheffes d’entreprises ainsi qu’avec les marchés nationaux et internationaux. L’organisation, qui ne comptait que quelques membres à ses débuts, est aujourd’hui un emblème de l’entreprise au féminin fort de plus de 20 000 adhérentes.

En 2015, Mme Sape avait remporté le premier Prix de la femme la plus emblématique de Papouasie-Nouvelle-Guinée décerné par la Coopération économique Asie-Pacifique et le Prix de la femme d’exception décerné par Westpac.

Elle avait également été candidate à quatre élections nationales, la dernière fois en juillet 2017. Joueuse de netball professionnelle, elle avait représenté la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’Océanie lors des championnats du monde, avant d’entraîner l’équipe nationale puis de présider la Fédération nationale de netball de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

« Elle avait joué un rôle déterminant dans la création de la Women’s Microbank, première institution de microfinance dédiée aux femmes en Océanie et quatrième seulement dans le monde, souligne Greg Pawson, responsable de Westpac pour l’Asie du Sud et l’Océanie. Son énergie, son charisme et sa volonté d’aider les habitants de Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui qu’ils soient et où qu’ils soient, ont fait d’elle la meilleure des ambassadrices du pays. »

Portrait réalisé à partir d’un article publié sur le site Web de Pacific Women in Business, www.pacificwomeninbusiness.com.au. Reproduction autorisée par Westpac Pacific.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur