Konai Helu Thaman

Konai Helu Taman

« Konai Helu Thaman a publié de très nombreux poèmes, et ses œuvres sont étudiées dans les écoles de toute lOcéanie et dailleurs. Bon nombre de ses poèmes ont été traduits, notamment en chinois, en français et en allemand. »

Konai Helu Thaman

Universitaire et poétesse, Tonga

 

Konai Helu Thaman est née et a grandi aux Fidji, où elle a fait ses études primaires et secondaires. Elle a ensuite étudié à l’Université d’Auckland (licence de géographie), à l’Institut de formation des enseignants du secondaire d’Auckland (diplôme d’enseignante), à l’Université de Californie à Santa Barbara (master en éducation internationale), et enfin à l’Université du Pacifique Sud (doctorat en sciences de l’éducation).

Après avoir enseigné dans des établissements d’enseignement secondaire aux Tonga, elle a rejoint l’Université du Pacifique Sud en 1974. Ses recherches, qui ont fait l’objet de très nombreuses publications, portent sur les programmes d’études, la formation des enseignants, l’éducation des populations autochtones, les femmes et la gestion des universités, ainsi que, plus récemment, les cadres de recherche en Océanie et l’éducation pour le développement durable. Elle a exercé un certain nombre de fonctions d’encadrement : elle a ainsi été directrice de l’Institut d’éducation, directrice du département de sciences humaines, ou encore vice-rectrice de l’Université.

Actuellement, Konai Helu Thaman est membre du Comité conjoint OIT-UNESCO d’experts sur l’application des Recommandations concernant le personnel enseignant (CEART), et membre du Programme asiatique d’innovations éducatives en vue du développement (APEID). Par le passé, elle a été membre du Comité scientifique de l’UNESCO Asie-Pacifique sur la recherche dans les établissements d’enseignement supérieur, ainsi que du Comité mondial de suivi de l’UNESCO pour la Décennie des Nations Unies pour l’éducation en vue du développement durable (DESD).

Konai Helu Thaman a publié de très nombreux poèmes, et ses œuvres sont étudiées dans les écoles de toute l’Océanie et d’ailleurs. Bon nombre de ses poèmes ont été traduits, notamment en chinois, en français et en allemand. Cinq recueils de ses œuvres ont été publiés : You the Choice of My Parents (1974), Langakali (1981) Hingano (1987) Kakala(1993) et Songs of Love (1999).

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur