Lourdes Pangelinan

Lourdes Pangelinan, Directrice Générale de la Communauté du Pacifique, 2000-2006 Guam]

Elle a repoussé les frontières en termes de leadership féminin dans un environnement dominé par les hommes et, de cette façon, est devenue un modèle pour les femmes dans la région, tout en douceur et avec modestie.

Lorsque Lourdes T. Pangelinan est devenue Directrice générale du Secrétariat de la Communauté du Pacifique (CPS) en janvier 2000, elle a fait l'histoire en tant que première femme à diriger la CPS et à diriger une organisation régionale du Pacifique. Elle a d'abord rejoint la CPS en tant que Directrice générale adjointe en 1996. À l'époque, elle n'était pas étrangère à l'organisation, ayant représenté Guam lors des réunions techniques et politiques de la CPS depuis plusieurs années.

Elle a été la première femme à diriger la plus ancienne et la plus grande organisation régionale du Pacifique et l'a menée avec une forte perspicacité politique, développementale et entrepreneuriale tout en démontrant que les peuples du Pacifique, et non les organisations, devraient être au centre du développement, explique Linda Petersen, ancienne gestionnaire du programme de développement humain de la CPS et maintenant chef de l'équipe de l'unité de soutien du programme Pacific Women Shaping Pacific Development.

Au cours des six années qu’elle a passé en tant que Directrice générale, Lourdes Pangelinan a maintenu un style de gestion de «portes ouvertes» et sous sa direction la CPS est devenue une organisation plus sobre et plus efficace tout en conservant son cœur et son âme océaniens. Les membres de la Communauté du Pacifique l'ont renouvelée à l'unanimité au poste de Directrice générale pour trois mandats de deux ans, dont le dernier a pris fin en janvier 2006.

Elle est une pionnière qui a contribué de manière significative au développement tant aux niveaux national et régional dans le Pacifique, ajoute Linda Petersen. Elle a soutenu les départements de l’égalité des sexes, de la jeunesse et de la culture de la CPS et a promu un développement axé sur les personnes dans les autres programmes de l'organisation parce qu'elle voulait un changement et une amélioration dans la vie des femmes et des hommes du Pacifique. Elle a poussé les frontières en termes de leadership féminin dans un environnement dominé par les hommes et, de cette façon, est devenue un modèle pour les femmes dans la région, et ce, tout en douceur et avec modestie .

Lourdes T. Pangelinan est originaire de Guam, se référant souvent à elle-même comme une «simple femme Chamorro». Elle est diplômée de l'Université de Californie à Davis avec un diplôme en relations internationales ; puis a complété une année d'études de troisième cycle en France.

Mme Pangelinan a commencé sa carrière en tant que journaliste pour un journal de Guam avant d'être nommée assistante spéciale du lieutenant-gouverneur de Guam en 1979, basée à San Francisco. Elle est retournée à Guam en 1984 pour devenir cheffe de cabinet au bureau du gouverneur de Guam, puis a occupé le poste de directrice des communications auprès de la cour supérieure de Guam.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur