Norma Yeeting

Norma

Norma Yeeting, Défenseure de la santé sexuelle et reproductive, Kiribati

« Norma est un modèle pour les hommes et les femmes de tout âge. Grâce son leadership, elle encourage des évolutions positives pour la population de Kiribati. »

Militante des droits et de la santé sexuels et reproductifs, Norma Yeeting a permis des avancées considérables pour la vie de bon nombre d’hommes et de femmes de Kiribati.

Elle dirige en effet l’Association pour la santé familiale de Kiribati (Kiribati Family Health Association, KFHA), la première ONG de santé et de droits sexuels et reproductifs (SDSR) à Kiribati, où elle chapeaute une équipe de quinze personnes (personnel médical et administratif).

Sous sa direction, l’association a pu gagner en capacité, et étendre son travail de la capitale de Kiribati, South Tarawa, à douze îles périphériques, atteignant ainsi près de 75 % de la population du pays.

Elle a mis en place des relations de travail efficaces avec bon nombre de groupes d’intérêt du pays, notamment des bailleurs de fonds, le ministère de la Santé et des Services médicaux, des responsables religieux, des anciens, des femmes, des groupes de jeunes ou encore d’autres organisations non gouvernementales.

Avec son équipe, elle ne s’épargne aucun effort pour fournir des services et des informations en matière de SDSR aux différentes communautés de Kiribati. Sa démarche consiste à accompagner les communautés à prendre conscience de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs.

« Norma sait qu’il est nécessaire de créer des liens avec les différentes communautés et de gagner leur confiance, avant de proposer un programme répondant exactement à leurs besoins », explique Jackie Edmond, directrice générale du Planning familial néo-zélandais (Family Planning New Zealand), qui travaille en partenariat avec la KFHA depuis 2012 dans le cadre du projet « Familles en bonne santé » (Healthy Families).

Au cours de l’année passée, l’association a ainsi notamment organisé des réunions de sensibilisation à la SDSR avec des parlementaires, des responsables religieux, des propriétaires de bars à kava et des chefs de famille, a mis sur pied des groupes de bénévoles en SDSR dans les îles périphériques et a mené des ateliers avec des personnes en situation de handicap.

« Norma est une dirigeante forte et engagée, source d’inspiration et véritable modèle pour les hommes et les femmes de tout âge », poursuit Jackie Edmond, avant d’ajouter : « Grâce son leadership, elle encourage des évolutions positives pour la population de Kiribati. »

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur