Research for alternatives to chemical herbicides for pineapple production in French Polynesia

Noumea

(available in French only)

L'ananas est la principale production fruitière de la Polynésie française. 3400 tonnes ont été commercialisées en 2019 et 140 ha d'ananas sont plantés sur Moorea.

L'enherbement est l'une des principales contraintes techniques occasionnant l'usage répété d'herbicides chimiques pouvant être néfastes pour l'environnement.

Dans le cadre du projet PROTEGE et en partenariat avec la Direction de l'agriculture de Polynésie française, les agriculteurs participent à la recherche d'alternatives aux herbicides chimiques pour limiter les risques de pollution du lagon et permettre une certification bio de leurs productions.

Cette vidéo a été réalisée grâce aux agriculteurs et techniciens agricoles de la Direction de l'agriculture de Moorea.

Cette vidéo a été produite avec le soutien financier de l'Union européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de la Communauté du Pacifique et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.

Blog Category
Video
0
Division
Climate Change and Environmental Sustainability (CCES) Programme

Categories

Author(s)