Dawn Rasmussen

Her

Dawn Rasmussen, Pionnière sport féminin, Samoa

« Tout le monde sait maintenant que les femmes peuvent pratiquer n’importe quel sport. »

Dawn Rasmussen, maintenant dans la soixante dizaine, est considérée comme une institution dans le sport féminin samoan pour son rôle dans le développement du sport féminin et de l'éducation physique au Samoa. En tant que jeune femme, elle a représenté Samoa dans un certain nombre d'événements sportifs incluant cinq Jeux du Pacific Sud dès 1963 dans les disciplines de netball, du hockey, du tennis et de l'athlétisme. Dawn plus tard est devenue administratrice sportive dans plusieurs organisations sportives qu'elle a aidé à établir au Samoa, y compris l’athlétisme scolaire, le tennis junior, le hockey, le netball and le rugby féminin.

Dawn fut la première enseignante d’éducation physique au Samoa et une formatrice des enseignant-e-s en éducation physique pendant plusieurs décennies au Western Samoa Teachers Training College, puis à la faculté de l’éducation du l’Université Nationale de Samoa où elle enseigne encore à temps partiel.

Lorsqu’on lui demande ses impressions quant à être un rôle modèle pour les femmes, Mme Rasmussen répond «Mon travail en éducation physique et en sport a changé les attitudes tant des femmes et des hommes, particulièrement quand j’exerçais un sport qui était considéré seulement pour les hommes. Tout le monde sait maintenant que les femmes peuvent pratiquer n’importe quel sport. »

Elle dit qu’elle a toujours vécue sous la devise de : «un esprit sain dans un corps sain. »

« Dawn est un modèle et une inspiration pour toutes les sportives et les athlètes au Samoa », a déclaré Susan Faoagali, Directrice générale adjointe au Ministère de la femme, du développement social et communautaire de Samoa et ancienne Secrétaire du Club de Rugby féminin de Samoa. En 2016, Dawn a été intronisée au Temple de la renommée sportive des Samoa.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur