Lilly Be’Soer

Lilly Be’Soer

Lilly Be’Soer

Défenseure des droits des femmes, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Originaire de la province de Jiwaka, dans les hauts plateaux de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Lilly Kolts Be’Soer défend les droits des femmes de son pays et œuvre en faveur de leur émancipation politique, économique et sociale.

Elle est la fondatrice et la directrice de l’ONG Voice for Change, installée dans la province de Jiwaka, qui vise à mettre un terme aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles ainsi qu’à nouer des alliances avec toutes les populations et le gouvernement de la province afin de favoriser la sécurité des populations et de mettre un terme à toutes les formes de violence.

Lilly Be’Soer a contribué à mettre en place un dispositif de médiation entre les parties aux guerres et aux conflits tribaux. En janvier 2012, elle a coordonné un mouvement de paix et de réconciliation afin de réinstaller près de 500 familles déplacées, et a participé à la mise en place d’un comité pour lutter contre la violence liée à la sorcellerie.

Lilly Be’Soer fait partie du nouveau réseau régional de défense des droits fondamentaux de la femme ainsi que du Réseau des femmes océaniennes de lutte contre la violence à l’égard des femmes. Elle est également membre du Comité consultatif de la société civile d’Asie et du Pacifique, géré par ONU Femmes, et du Comité d’établissement du budget et de planification de la province de Jiwaka. En outre, elle préside le groupe de soutien pour les victimes de violences familiales dans le district de South Whagi, dans la province de Jiwaka, et, en 2010, elle a reçu le Prix de la défense des droits de la personne en Océanie.

0

Cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec :

Auteur