Le Pacifique poursuit sa lutte contre le tabagisme et le cancer du poumon

Malgré le succès obtenu dans la réduction du taux de tabagisme dans certains pays et territoires insulaires du Pacifique, le Pacifique continue à enregistrer des taux de tabagisme parmi les plus élevés du monde. Une enquête indique qu'environ la moitié de la population adulte fume quotidiennement à Kiribati, à Tokelau, à Nauru, en Nouvelle-Calédonie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et à Wallis et Futuna.

Le directeur général de la Communauté du Pacifique (CPS), Colin Tukuitonga, a longtemps plaidé contre les dangers du tabac et son impact considérable dans le Pacifique. «La véritable tragédie de cette crise est qu'elle est entièrement évitable. Il n'y a aucune raison pour que le Pacifique subisse une perte de ressources, de financement et surtout de vies humaines à cause de la consommation de tabac. »

Lire le sujet complet (en anglais uniquement)

0001.jpg

 

0
Division
Corporate
Santé Publique
Countries

Auteur