Un nouvel accord pour renforcer les actions en faveur de la conservation et du développement durable dans le Pacifique

Un nouvel accord conclu cette semaine entre l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et la Communauté du Pacifique (CPS) est venu renforcer les efforts en faveur de la conservation et du développement durable dans le Pacifique. Aux termes de ce document, les deux organisations s’emploieront à trouver les axes de travail communs qui auront le plus d’impact dans le Pacifique et uniront leurs forces au service de toute la région.

Soulignant l’importance de cet accord et l’urgence de cet enjeu pour le Pacifique, Stuart Minchin, Directeur général de la CPS, a déclaré : « La Communauté du Pacifique et l’UICN sont conscientes des défis majeurs qui découlent de l’appauvrissement de la biodiversité et du changement climatique dans le Pacifique, des défis qui exigent une réponse coordonnée et complémentaire. Par cet accord, nos organisations respectives prouvent leur volonté de favoriser la durabilité future de la région et de ses populations ».

En 2020, la CPS et l’UICN ont travaillé ensemble par le biais de plates-formes, de cadres et d’initiatives telles que la Table ronde sur la conservation de la nature, la dixième Conférence des îles du Pacifique pour la conservation de la nature et l’Initiative Kiwa. Ce nouvel accord viendra renforcer l’engagement et les liens entre les deux organisations au cours de l’année à venir.

Mason Smith, Directeur régional de l’UICN pour l’Océanie, a qualifié l’accord d’étape décisive pour la région et le reste du monde. « Il est plus que jamais nécessaire que, lorsqu’elles abordent des enjeux capitaux pour la survie et la résilience de nos communautés, les organisations régionales et internationales collaborent et partagent des ressources et des connaissances techniques. C’est pourquoi je me réjouis de travailler avec mes collègues de la CPS au cours des prochaines années », a-t-il déclaré.

L’accord tient compte des rôles à la fois singuliers et complémentaires de la CPS et de l’UICN pour concevoir, élaborer et mener à bien des activités et des projets collaboratifs. Des domaines de collaboration, des activités et des projets ciblés seront établis en fonction de critères géographiques, programmatiques et autres, priorité étant initialement donnée aux stratégies de mobilisation de la communauté internationale dans la perspective du Congrès mondial de la nature, de la quinzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 15) et de la vingt-sixième Conférence des Parties des Nations Unies sur le changement climatique (COP 26).

Signature virtuelle de l'accord IUCN - CPS

Contact(s) presse :
Contact IUCN : +679 331 9084 (Fidji) - [email protected]
Contacts CPS : +679 337 9250 (Fidji) ou +687 26 20 00 (Nouméa) - [email protected]
Sonia Nguyen, Chargée de la gestion de l'information, de la communication et des connaissances, Division Durabilité environnementale et changement climatique, Communauté du pacifique (CPS) | [email protected]

A propos de la CPS :
La Communauté du Pacifique appuie le développement durable en Océanie depuis 1947 en faisant appel aux sciences, au savoir et à l'innovation. Principale organisation intergouvernementale de la région, elle émane de ses 26 pays et territoires membres qui en assurent la direction. www.spc.int/fr

A propos de l'IUCN :
L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1 400 organisations Membres et les compétences de plus de 17 000 experts. L’UICN fait aujourd’hui autorité au niveau international sur l’état de la nature et des ressources naturelles dans le monde et sur les mesures pour les préserver. www.iucn.org/fr

News Category
Communiqué de presse
0

Auteur(s)